COMMUNAUTÉ SÉNÉGALAISE: L’indépendance fêtée par les Sénégalais de Brescia - Africa Nouvelles

COMMUNAUTÉS AFRICAINES

Journée bien née!

L'association des Sénégalais de Brescia et province a organisé, samedi 14 avril, une journée culturelle au siège du syndicat CISL (Confédération Italienne Syndicale des Travailleurs), pour commérer le 52ème anniversaire de l’indépendance du Sénégal. Cette fête était présidée par le nouveau le Consul général Kouyate Mokhtar en présence de Giovanna Mantelli, secrétaire de la CISL de Brescia.

Lors de cette journée, une conférence sur le théme: «Les nouvelles lois de l’immigration: avantages et inconvénients», a été animée par le sociologue Aly Baba Faye. Une manière de renseigner sur plusieurs aspects liés à l’intégration des sénégalais en Italie. Ce fut la grande mobilisation au sein de la communauté sénégalaise établie dans la province de Brescia, qui a activement participé à cette célébration de la fête de l’indépendance du Sénégal.

L’occasion a été saisie par les membres de l’association sénégalaise pour dérouler un programme culturel et sportif dont l’objectif est, selon Abdou Ndao président de la dite association, de «rassembler les compatriotes en vue de renforcer les liens de solidarité et la "sénégalité" en territoire transalpin».

Ainsi, le programme de la journée a démarré par une cérémonie officielle présidée par le consul général Kouyate Mokhtar qui, prenant la parole, a salué l’initiative marquée par un bon esprit de solidarité et une cohésion entre les sénégalais de la diaspora de cette province lombarde.

Ensuite, les sénégalais et leurs invités ont eu droit à une prestation enrichissante du sociologue Aly Baba Faye, par ailleurs, dirigeant syndical qui a animé une conférence, qui a permis de renseigner sur plusieurs aspects relatifs à l’immigration. A en croire le conférencier, l’immigration est devenue aujourd'hui une réalité indubitable, à prendre en considération et avec sérieux au pays de Mario Monti surtout en ce qui concerne les questions relatives à l'intégration comme l’a prôné, lors de son intervention, Giovanna Mantelli qui représentait la CISL de Brescia.

Après cette conférence, l’association sénégalaise a disputé un match de football contre une équipe venant de la province voisine de Bergamo amenée par l’association des sénégalais de Bergamo.

La boucle de cette journée commémorative a été la grande soirée culturelle «Tanneber» au cours de laquelle les «fatou fatou» et autres «modou modou» de Brescia ont dansé au rythme du "Youza" ou encore du "caxagun". Un grand moment qui a permis de renouer avec la fraternité et la culture du pays.

A noter que lors de cette journée, les meilleurs élèves sénégalais de la province ont été récompensés par l’association.