Coop. LA SENEGALESE - Africa Nouvelles

COMMUNAUTÉS AFRICAINES

lle est la lauréate du 3ème “Prix IRCAC pour la Légalité”.

Le 23 février 2010, la Coopérative «La Senegalese» de Catania a reçu le «Premio per la Legalità» (Prix pour la Légalité), décerné par l’IRCAC (Institut Régional pour le Crédit à la Coopération), en présence des personnalités de la Regione Sicilia et des Présidents des Centrales coopératives: AGCI (Association Générale Coopératives Italiennes), CONFCOOPERATIVE (Confédération des Coopératives), LEGACOOP (Ligue Coopératives), UNCI (Union Nationale Coopératives Italiennes) et UNICOOP (Union Coopératives).

Gérée par trois associés sénégalais, la Coopérative Internationale  «La Senegalese» de Catania, la toute première entièrement fondée par des immigrés en Sicile, a reçu le 3ème «Prix ICRAC pour la Légalité», pour avoir «permis aux associés un parcours de légalité et la pleine intégration socio-culturelle, à travers la constitution d’une entreprise coopérative».

La Commission qui, outre les membres de l’IRCAC, était aussi composée de personnalités du monde de la coopération et de la Regione Sicilia, a également assigné cinq «Mentions spéciales» à d’autres coopératives ayant, dans divers secteurs de la production et de la culture, elles aussi affirmé les valeurs de légalité en Sicile. Ce sont notamment:

Costruzioni Edilponti (Gela);

Eubios (Siracusa);

Solidalia (Trapani);

Confidi Fideo Commercio (Palermo);

La Luna (Palermo).

Sont intervenus au cours de la cérémonie de remise des prix, notamment: le coordinateur des travaux Antonio Carullo (Commissaire extraordinaire IRCAC), Felice Coppolino (Coordinateur de la Commission du «Prix pour la Légalité 2010»), Marco Venturi (Assesseur régional aux Activités Productives), Lino Leanza (Assesseur régional au Travail), Titti Bufardeci (Assesseur régional à l’Agriculture), Lillo Speziale (Président de la Commission Anti-mafia ARS), Salvino Caputo (Président de la Commission Activités productives ARS), Alfredo Ambrosetti (Directeur général IRCAC), qui n’ont pas tari d’éloges envers la Coopérative «La Senegalese».

Le «Prix de la Légalité», institué par l’IRCAC en 2008, a pour objectif de faire connaître à l’opinion publique, les entreprises coopératives dont l’activité est finalisée à la diffusion des valeurs de la légalité.

L’Assesseur régional à la Coopération, Titti Bufardeci a souligné que, bien que s’agissant d’une petite initiative, «elle est en même temps une grande initiative d’entreprise de laquelle pouvoir cueillir le principe fondant des valeurs du dialogue et compréhension dont la Sicile est porteuse dans la Méditerranée».

Le «Prix de la Légalité» a été remis à Moussa Mbaye des mains de Marco Venturini.

«La Senegalese» de Catania est une coopérative permettant aux immigrés réguliers de suivre, à travers l’auto entreprise, un parcours de pleine intégration, au niveau de l’emploi aussi.

Première coopérative constituée de seuls immigrés en Sicile, «La Senegalese», réalisée avec le soutien de la CONFCOMMERCIO de Catania et le financement de l’IRCAC, est partie d’un fond de 20.000 euros et elle est gérée par trois associés sénégalais.

La structure, ouverte aux étrangers et italiens, aide et assiste les immigrés dans leur parcours d’insertion dans le tissu productif et social de la Province de Catania, à travers l’offre de plusieurs services, dont en particulier:

● Phone-center, call-center

● Internet point 

● Transfert d’argent

● CAAF (Centre d’assistance fiscale)

● Patronat ENASCO

● Assistance légale

● Assistance sanitaire

● Guichet pour l’emploi

 ● Aide à l’entreprenariat, etc. 

L’inauguration de la structure, le 13 octobre 2009, avait vu les présences de plusieurs personnalités régionales, notamment: Giuseppe Castiglione (Président de la Province de Catania), Onorevole Pino Ferrarello, Riccardo Galimberti (Président de Confcommercio Catania), Pietro Agen (Président de la Chambre de Commerce de Catania), Son Excellence M. Franco Augeri (Consul honoraire du Sénégal), Antonio Carullo (Président IRCAC), Filadelfio Arcadiacono (Président AGCI) et un représentant de l’Ambassade du Sénégal en Italie.

«Dans une société toujours de plus en plus multiraciale, nous nous devons de favoriser l’intégration de toutes ces gens qui choisissent de vivre dans notre pays, en respectant la légalité et cherchant à s’insérer dans le monde du travail et dans la vie sociale, pour contribuer non seulement à leur croissance personnelle et à celle de leurs fils, qui souvent naissent ici, mais aussi à celle de toute la communauté. C’est justement parce que nous croyons que les extra communautaires sont une valeur ajoutée pour la société que nous avons décidé d’offrir notre soutien et notre consultation la naissance de ce nouveau centre de services», avait alors déclaré le Président de Confcommercio Catania, Riccardo Galimberti.

B. A.