KOFFI JULIEN ATTOUMBRE - Le ténor lyrique ivoirien dont l'étoile connaît une ascension constante dans l'opéra en Italie - Africa Nouvelles

COMMUNAUTÉS AFRICAINES

Koffi Julien Attoumbré (nom d'artiste "Juliano Fadio") est un talentueux et dévoué ténor ivoirien, actuellement inscrit au Conservatoire de Terni, qui est en train d'émerger au niveau national après que, orphelin sans soutien, il fut remarqué par hasard lors d'un concert au Togo, par une hôtesse, qui en signe d'aide, lui a payé le premier voyage en Italie et la première année d'études.

 

Parrainé par l'Association HAMEF, il a tenu, le 27 mai 2017 à la salle des Barons Maschio Angioino, à Naples, un grand concert avec les jeunes soprano coréenne Lee Hyewoo et pianiste japonaise Junko Mashima, dans le cadre du projet «Lirica Senza Fontiere» (Opéra Sans Frontières), dont l'objectif  est  de créer une école d'opéra en Côte d'Ivoire.

Le ténor ivoirien, a tenu particulièrement à réserver des mots de gratitude à tous ceux qui, de près ou de loin, l'ont accompagné et l'accompagnent  encore aujourd'hui.

REMERCIEMENTS PERSONNELS

«Tout en remerciant pour la lucarne qu'a bien voulu m'accorder "Africa Nouvelles", j'aimerais aussi, pour ma première apparition dans un journal, mettre un accent particulier sur ma gratitude à toutes ces personnes qui m'ont tenu la main, m'ont donné un coup de main et ont partagé avec moi le chemin que j'ai parcouru jusqu'aujourd'hui. Effectivement,  depuis mon arrivée en Italie pour évoluer dans le  chant lyrique, étant étudiant ivoirien  sans bourse, j'ai  dû faire face  à de nombreuses épreuves et difficultés pour continuer les études. J'ai donc bénéficié en premier lieu de l'aide de M. Bli Antoine (fonctionnaire de l'ambassade de Côte d'Ivoire en Italie et Doyen de la Communauté ivoirienne) qui  a mis a ma disposition gite et couvert, pendant tout le temps passé en Italie pour mes études. Ensuite, j'ai eu l'appui inestimable de Son Excellence l'Ambassadeur de Côte d'Ivoire en Italie, Mme Janine Tagliante Saracino, qui m'a toujours soutenu moralement et  financièrement en tout ce qui concerne mon évolution.

Ma spéciale gratitude va aux deux Ambassades de Côte d'ivoire  auprès du Quirinal et du Saint-Siège,   pour leur précieux appui. Je remercie toute la Diaspora ivoirienne et notamment M. John Bléhoulé de Milan, Mme Fatou Diako de Naples et M. Kobénan de Palerme, pour leur aide inestimable. Merci aux promoteurs et organisateurs du projet "Lirica Senza Frontiere", en l'occurrence les Associations HAMEF, "Italiani Nel Mondo", "Centro di Sostegno per l'Ethiopia", "3 Febbraio" ainsi que la Ville de Naples et le Théâtre Sans Carlo, sans oublier les deux artistes qui ont partagé avec moi ce projet: la soprano coréenne Lee Hyewoo et la pianiste japonaise Junko Mashima. Je remercie toutes les personnes en Italie et dans le monde qui ont toujours cru en moi et qui m'apportent leur appui. Que Dieu vous le rende au  centuple! Enfin merci à ma mère qui, depuis le pays, m'apporte régulièrement son soutien moral et m'assiste dans ses prières».

 

Koffi Julien Attoumbré 

(Ténor lyrique  / Chanteur  d'opéra)