ZAKPA KOMENAN: Fructueux séjour du Ministre ivoirien en Italie et en Europe - Africa Nouvelles

COMMUNAUTÉS AFRICAINES

Président de la Région du Loh Djiboua.

Le journal "Leccoonline", dans sa parution du samedi 25 juillet 2015, écrivait un article ainsi intitulé: "Les Ivoiriens seront aidés directement dans leur pays d'origine". En effet, l'article du journal "Leccoonline" fait suite à la tournée du Ministre Zakpa Koménan Tchekoura Rolland, Président du Conseil Régional du Loh-Djiboua, en Europe, plus précisément en France, en Italie, en Allemagne et en Allemagne, afin de conclure des protocoles d'accords pour le développement de sa région et, partant, de la Cote d'Ivoire. Le Doyen des Communautés Ivoiriennes d'Italie, le grand frère Raymond Lobé, retrace ici les points positifs qui ont marqué la réussite du fructueux séjour du Ministre Zakpa Komenan.

alt

Située au Centre-Ouest de la Cote d'Ivoire, la Région du Loh-Djiboua, peuplée à l'origine par le peuple Djiboua dont la langue est le "Dida", a pour chef-lieu la ville de Divo. Comptant environ 1.024.376 habitants sur une superficie de 10.650 km2, elle comprend: 

● 3 départements qui sont: Divo, Lakota et Guitry;

● 10 sous-préfectures fonctionnelles;

● 5 communes fonctionnelles;

● 20 cantons;

● 203 villages;

● 4.753 campements.

L'objet de la visite du Ministre Zakpa Koménan est de «repenser l'agriculture ivoirienne en général et celle d Loh-Djiboua en particulier».

Il est question pour le Ministre de «changer de paradigme pour toutes les activités agricoles, passer du principe "Production - Commercialisation" à celui de "Recherche - Production - Formation - Transformation - Commercialisation».

Pour réaliser ces objectifs, le Ministre compte:

◙ construire une université des Sciences Agricoles;

◙ encadrer les agriculteurs pour passer d'une agriculture extensive à une agriculture intensive;

◙ mettre à la disposition de la population locale des plants sélectionnés;

◙ motiver la population en général et la jeunesse en particulier à s'intéresser à l'agriculture, en créant des plantations clés en main pour 1000 jeunes;

◙ faire bénéficier d'un encadrement technique, financier et commercial aux femmes dans le vivrier;

◙ créer et construire:

● des firmes agro-industrielles;,

● un marché régional de gros moderne à Divo;

● des marchés de gros dans les grands centres de production agricole;

● un marché du bétail;

● un centre de formation de 12.000 jeunes sur les techniques culturales du riz;

◙ assurer la sécurité alimentaire des habitants de la région et la Cote d'Ivoire, à travers un fond de financement pour la culture du riz et du mais;

◙ procurer des revenus décents et réguliers à nos populations rurales en permettant la formation des jeunes et des femmes sur les techniques culturales de production.

Le Ministre Zakpa Komenan, initiateur de la "politique du concret", n'a pas que des objectifs à atteindre, il a également des projets en cours, à savoir:

◙ 22.000 hectares de terre arable disponible pour créer des plantations industrielles et modernes;

◙ une société coopérative agricole, l'USOCEALD COOP CA (Union des Sociétés Coopératives et Exploitants Agricoles du Loh-Djiboua), regroupant 7 départements repartis en cultures pereenes, cultures maraichères, cultures vivrières, ressources halieutiques, ressources animales, horticulture et ressources forestières.

◙ une ferme agricole avec la technique hors sol, en collaboration avec des partenaires israéliens (CHAMP ECOLE LOH-DJIBOUA, Africulture moderne, un modèle de développement durable).

Au cours de son séjour italien, le Ministre a conclu avec la crème des industriels italiens, des protocoles d'accords sous la dénomination "New Building Technology", et relatifs à:

◙ la construction d'une usine de traitements d'ordures ménagères, industrielles et électroniques;

◙ la construction de 6.000 logements sociaux;

◙ le jumelage de la Lombardie et du Loh-Djiboua;

◙ la construction d'une université agraire aux techniques innovantes.

A la conclusion des protocoles d'accords, le Ministre a exprimé sa satisfaction totale: «Nous n'aurons plus de villages mais des villes à part entière dans le Loh-Djiboua. Nos compatriotes vivront chez nous comme l'on vit en Europe. Il ne leur manquera rien dans leur logement, Nous avons tout prévu, des installations d'eau chaude pour ceux qui en veulent, des splits de climatisation jusqu'à l'énergie renouvelable et enfin du matériel flambant neuf de dernière génération. En réalité, nos parents n'auront plus à envier ceux qui vivent en Europe et éviteront de penser que le bien-etre est seulement en Europe. Plaise à Dieu que le rendez-vous de novembre soit également productif".

Raymond Lobé 

RENCONTRE DU MINISTRE ZAKPA KOMENAN  AVEC LE SECRETAIRE PROVINCIAL DE LA LIGUE DU NORD, FLAVIO NOGARA, DANS LE CADRE DU  PROJET:  "AIDER LES IVOIRIENS CHEZ EUX"

Le samedi 25 juillet 2015, s'est tenue dans un bar de la Calolziocorte (Province de Lecco), une rencontre informelle entre Messieurs Flavio Nogara (Secrétaire provincial de la Ligue du Nord), Paolo Arrigoni (Sénateur de la Ligue du Nord) et le Ministre Zakpa Komena  Tchekoura Rolland (Président du Conseil Régional de l'une des régions les plus importantes de la Cote d'Ivoire, le Loh-Djiboua).

Cette rencontre avait pour but de créer un cadre d'échanges sur le développement économique régional, à l'aide de ressources agricoles.

Dans ses propos liminaires, le Secrétaire provincial de la Ligue du Nord, M. Flavio Nogara, a affirmé: «Nous avons compris les idées fondamentales que la Cote d'Ivoire recherche pour son développement et ce que la Région Lombardie peut faire pour l'aider.  A partir de ce contact, la Ligue du Nord veut signifier à tous qu'elle représente un mouvement politique qui travaille pour une coopération internationale en collaboration directe et permanente avec des associations humanitaires, notamment "UMANITARIA PADANA et COPAM, qui ont pour objecyif d'aider les pays pauvres à partir de leur espace terrestre, car nous croyons que développer un cadre économique dans ces pays est le seul moyen, un gage de respect vis-à-vis d'eux et reste l'une des meilleures solutions pour les deux parties. Notre souhait c'est de créer des emplois chez eux afin de contribuer à l'enrayement de l'immigration incontrolée».

Le ministre Zakpa Komenan Tchekoura Rolland, en réponse aux propos de son interlocuteur, a soutenu: «Nous avons une région agricole et très riche où l'on cultive le cacao, le café et la banane mais nos techniques culturales restent moyenageuses et rudimentaires. Pour rémédier à cette situation, nous sommes venus nous inspirer des techniques agricoles de Lombardie afin de muer notre agriculture, d'une agriculture extensive en agriculture intensive et d'avant-garde. Au delà de l'intensification de la production de notre agriculture, nous désirons fournir une instruction adéquate à notre jeunesse, créer des emplois, construire des logements sociaux et améliorer les confitions de vie de nos concitoyens. La réalisation de ces objectifs empechera l'exode rural et l'immigration clandestine, a contrario, elle fournira la main d'oeuvre nécessaire pour notre développement parce que nos parents n'auront plus à envier ceux qui vivent en Europe et éviteront de penser que le bien-etre est seulement en Europe. Nous avons tout prévu».

En guise de conclusion, le Secrétaire provincial de la Ligue du Nord a assuré au Ministre qu'il fera tout ce qui est en son pouvoir afin que leur initiative se traduise en réalité.

Lecconotizie.com