COTE D'IVOIRE: Le ministre Ally Coulibaly révèle - "Les Ivoiriens résidant à l'extérieur du pays sont estimés à 1 240 000 âmes, soit 5,4% de la population" - Africa Nouvelles

IMMIGRÉS EN ITALIE

Ivoiriens dans le monde!

Le Ministre de l'Intégration Africaine et des Ivoiriens de l'Extérieur, Ally Coulibaly est au Maroc à l'invitation du gouvernement marocain, pour prendre part au séminaire organisé sur la migration, depuis le lundi 10 mars 2014.

altDans son intervention à cette importante cérémonie qui a rassemblé, au Sofitel, d'importantes personnalités notamment Madame Marina Del Corral Téllez, Secrétaire Générale de l'Immigration et de l'Emigration Ministère de l'Emploi et de la Sécurité Sociale du Royaume d'Espagne, Son Excellence Eduard Gnesa, Ambassadeur Extraordinaire de la Confédération Suisse, Chargé de la Collaboration Internationale en matière de Migrations, Madame Anke Strauss, Représentante de l'Organisation Internationale pour les Migrations au Maroc, le Ministre Ally Coulibaly a salué l'excellent état de la coopération entre la Côte d'Ivoire et le Maroc.

«Ma présence à cette rencontre traduit, à n'en point douter, la volonté, maintes fois, affichée de nos dirigeants, Sa Majesté MOHAMMED VI et le Président Alassane OUATTARA de faire de la coopération entre le Maroc et la Côte d'Ivoire un modèle de partenariat Sud-Sud. Il est heureux de constater qu'il ne s'agit pas d'incantations, mais plutôt d'une réalité tangible dont nous pouvons être fiers. C'est donc au nom du Président de la République de Côte d'Ivoire et en ami du Maroc, que je tenais à souligner à quel point, nos deux pays sont déterminés à aller le plus loin possible dans leur coopération et à quel point ils s'apprécient», a déclaré le Ministre Ally Coulibaly, qui a indiqué que cette volonté commune affichée des deux pays de travailler ensemble doit aller le plus loin possible et s'exercer également dans le domaine de la gestion de la diaspora tout comme dans l'intégration des immigrés au Maroc.

«C'est donc avec un réel intérêt que je prends part au présent séminaire dont l'objectif premier est de rechercher les voies et moyens à mettre en œuvre pour assurer une coexistence apaisée et harmonieuse entre les immigrés et les populations d'accueil marocaines, dans le strict respect des lois du pays hôte», a-t-il confié, expliquant que les ivoiriens ont commencé à sortir réellement de la Côte d'ivoire vers les années 80.

«Pendant très longtemps, nos compatriotes, enfermés dans le cocon douillet du miracle économique ivoirien, n'avaient pas éprouvé le besoin de s'expatrier. Il aura fallu la crise économique de la fin des années 80 et les crises politiques, sociales et militaires qui se sont succédées durant les deux dernières décennies pour que beaucoup d'Ivoiriens soient tentés par l'émigration. Aujourd'hui, nos compatriotes à travers le monde, qui sont estimés à quelque 1.240.000 âmes, constituent environ 5,4% de notre population» a-t-il fait savoir.

Environ 60% résident en France 21% aux Etats Unis 8% en Italie, 8% au Royaume Uni 3% au Sénégal et 10% dans le reste du monde avec une population de plus en plus jeune, plus de 55% âgés de 20 à 35 ans.

«Après son accession à la magistrature suprême, le chef de l'Etat de Côte d'Ivoire, Son Excellence Alassane Ouattara, soucieux d'engager tous les fils et toutes les filles de notre pays dans la bataille pour la reconstruction et le développement du pays, qui sortait à peine de la crise post électorale, a créé, pour la première fois, le 22 Novembre 2012, un nouveau département attaché au Ministère de l'Intégration africaine et ayant désormais en charge les Ivoiriens de l'Extérieur», a-t-il déclaré.

Selon le Ministre Ally Coulibaly cette restructuration vise à mieux prendre en compte les préoccupations des compatriotes expatriés, et traduit la volonté politique du gouvernement de prendre les ivoiriens de l'étranger pour des citoyens à part entière et non des citoyens entièrement à part. A Rabat, le Ministre Ally Coulibaly a rappelé les actions de son département à l'endroit de sa diaspora notamment la mise en place du Conseil Supérieur des Ivoiriens de l'Extérieur à l'issue du Forum qui sera organisé avant la fin de l'année 2014. Pour toutes ces actions le Ministre Ally Coulibaly a sollicité l'expertise du Maroc.

«Permettez-moi donc, d'exprimer toute notre gratitude au Conseil de la Communauté Marocaine de l'Etranger, pour sa totale disponibilité à nous appuyer pour la mise en place d'un Conseil Supérieur des Ivoiriens de l'Extérieur dans les mois à venir, mais également dans l'élaboration de notre politique en faveur de la diaspora ivoirienne. La Côte d'Ivoire va organiser, d'ici la fin de l'année, un forum destiné à la diaspora. Notre pays a besoin de votre expertise avérée dans ce domaine et de votre savoir faire», a-t-il dit.

Le Ministre Ally Coulibaly a durant son séjour, eu une séance de travail avec le Ministre chargé des Marocains résidant à l'Etranger et des Affaires de la Migration, Monsieur Anis Birrou et rencontré les associations de la diaspora au Maroc.