HOROSCOPE NOVEMBRE 2015: Bélier (21 Mars - 20 Avril) - Africa Nouvelles

Horoscope

alt

À l'écoute de l'autre des autres

Jusqu'au 23, le Soleil vous invite à multiplier les initiatives pour faire évoluer votre vie professionnelle mais parallèlement vous aide à améliorer votre quotidien. Vous déployez toute votre énergie pour apaiser d'éventuels conflits avec votre entourage, avec succès aux alentours du 6 et du 11 où quoique vous entrepreniez ami Bélier vous parvenez à marquer les esprits et les cœurs. À partir du 8, Vénus vous permet d'ouvrir le dialogue et de vous mettre à l'écoute de l'autre. Vous parviendrez ainsi à élever les débats le 13. Doté d'un flair et d'un sens de la stratégie à toute épreuve et bien décidé à élargir vos horizons sur tous les plans, vous avancerez lentement mais sûrement dans le bon sens, celui du consensus plus que de la chamaille.

Accords difficiles

Le temps se gâte hélas lors d'une 3ème semaine où vous heurterez parfois à des oppositions difficiles à identifier. Que ce soit sur le plan social ou privé, vous aurez parfois l'impression de vous battre contre des moulins à vent ou de vous colleter à une adversité déroutante qui vous oblige à vous adapter en permanence aux circonstances. Attention de ne pas tomber dans l'impasse, notamment aux alentours du 21 et du 22 où les échanges pourraient devenir houleux ami Bélier et le ton monter. Essayez alors de ne pas alimenter les éventuelles polémiques et de ne pas prendre les possibles critiques comme une affaire personnelle. Si les demandes de l'autre vous empêchent d'exprimer votre soif de liberté, d'autonomie vous aurez sans doute un peu de mal à lâcher du lest le 23.

Ciel bas et moral un peu en berne

Attention à la fin du mois (1er décan essentiellement) où vous n'êtes pas à l'abri d'une déception, d'une désillusion. Si vous aspiriez à étendre vos ailes et à tirer des plans sur la comète à long terme, vous devrez probablement réduire la voilure entre le 25 et le 30 où vos projets seront soumis à des blocages et devront être remis à plus tard. Vous aurez alors peut-être envie de baisser les bras et de jouer les victimes. Surtout pas. Vous aurez bientôt fini de manger votre pain noir (d'ici à la fin décembre) et pourrez bientôt reprendre du poil de la bête, sortir enfin de l'impasse ami Bélier et décoller pour une destination qui vous plaît si possible bien accompagné.

1er décan (21 mars-1er avril) :

 Patience! 

Si la première quinzaine vous permet de jeter des ponts entre vous et l'autre, vous risquez fort de clore le mois déprimé par des obstacles qui surgissent de partout et surtout de nulle part et semblent vouloir vous empêcher de réaliser vos rêves.

En couple, vous réussissez à faire passer vos messages en douceur aux alentours du 13 mais la fin de mois s'annonce plutôt nuageuse et risque de vous pousser dans vos retranchements. Vous avez l'impression d'être bloqué dans vos avancées et de vous retrouver un peu seul au monde ? Attendez la fin de l'automne pour échapper enfin à la chape de plomb saturnienne qui vous empêche depuis septembre de réaliser vos rêves à votre idée.

Célibataire, , si vous parvenez lors d'une première quinzaine où le courant passe, à communiquer vos sentiments et émotions, vous ne parviendrez pas forcément en novembre à faire des étincelles. Surtout pas en fin de mois où le ciel se couvre et où vous avez un peu l'impression de vous retrouver cloué au poteau, contraint de composer avec des freins qui vous oblige à revoir pour l'instant vos projets à la baisse.

2ème décan (2 avril-11 avril) :

Mois contrasté! 

Si la première quinzaine du mois vous permet de réaliser ce qui vous plaît et de jouir pleinement du moment présent, vous aurez plus de mal à exprimer vos sentiments à partir du 16. Les tensions surgissent, les passions sont plus difficiles à canaliser et le ton pourrait alors monter entre vous et l'autre.

En couple, profitez de la première quinzaine pour rallumer la flamme et resserrer les rangs autour de projets exaltants car à partir du 16, les antagonismes seront plus nombreux que les terrains d'entente. Attention les 21 et 23 aux échanges qui pourraient tourner à l'aigre. Certes, vous aspirez à protéger votre indépendance mais tâchez pourtant de faire quelques concessions sur le fond en novembre si vous souhaitez clore le mois en douceur plutôt qu'à cran.

Célibataire, , vous usez de votre magnétisme torride pour séduire qui vous voulez en début de mois où vous aurez sans doute envie de tout et de préférence tout de suite. Ce sera plus tendu à partir du 16 où vous serez moins-cool et aurez peut-être plus de mal à obtenir ce que vous voulez. La faute à une nervosité mal canalisée, à des désirs impérieux pas tout à fait satisfaits ? Pour ne pas finir le mois frustré et seul, soyez moins gourmand et plus patient.

3ème décan (12 avril-20 avril) :

À l'abri! 

Vous profiterez des vibrations électriques du début de mois pour assouvir vos passions, exprimer vos appétits et jouir pleinement du moment présent. Si la première semaine vous permet de faire des étincelles, vous devriez ensuite profiter d'une agréable immunité cosmique qui vous mettra à l‘abri des intempéries.

En couple, vous miserez sur le duo Vénus Mars (le 3, le 7) pour rallumer la flamme et embraser un automne plutôt hivernal pour les autres. Si la première semaine du mois favorise les grands élans, vous surferez ensuite sur des courants plutôt bienveillants et échapperez ainsi aux bourrasques qui devraient un peu décoiffer les deux premiers décans.

Célibataire, , un petit coup de cœur sur votre lieu de travail. Votre libido se manifeste et vous pousse à flirter, à séduire tous azimuts. Vous miserez en outre sur votre sixième sens pour envoûter qui vous voudrez et devriez voir défiler le mois sans avoir trop à vous soucier du temps (très gris) qu'il fait dehors et des nuages qui pèsent sur la tête et les cœurs des deux premiers décans.

MON CONSEIL 

Si vous êtes dans l'hémisphère nord :

Novembre commence bien et fort. À partir du 21, les nuages s'amoncellent au-dessus de votre tête et il vous sera alors vivement recommandé de mettre de l'eau dans votre vin et de positiver si vous souhaitez clore le mois sans perdre quelques plumes et le moral dans de vaines batailles.

Si vous êtes dans l'hémisphère sud :

Occupez-vous de votre vie affective pendant la première quinzaine, à la fin du mois, le ciel s'assombrit et vous pourriez entretenir d'inutiles tensions. Profitez du printemps épanoui pour vous ressourcer à l'extérieur, respirez !