HOROSCOPE NOVEMBRE 2015: Cancer (22 Juin - 22 Juillet) - Africa Nouvelles

Horoscope

alt

Un bon début! 

Le Soleil booste votre libido, favorise les rencontres, les retours de flammes et vous assure d'un charme irrésistible dont vous n'hésiterez pas à user pour épater la galerie ou séduire tous azimuts. Vous ne manquerez ainsi pas de faire quelques délicieuses victimes consentantes notamment dans les deux premières semaines du mois où le ciel vous pare de toutes les grâces. Comptez sur Jupiter qui encourage et la communication et vous permet de marquer les esprits depuis la mi-août pour placer sur votre route des êtres qui sauront retenir votre attention ami Canceret que vous aurez envie d'ajouter à la liste de vos amis ou proches. Vous disposez a priori d'un allié de taille pour enrichir votre carnet d'adresses.

Attention aux dérapages en famille

À partir du 8, vous mettrez tout en œuvre pour améliorer votre vie de famille, resserrer les rangs avec votre alter ego, vos enfants ou vos parentes et arrondir les angles si des conflits apparaissent ou polluent un peu l'ambiance. Vous ne manquerez ni de conviction ni de diplomatie pour faire passer vos messages en douceur et ainsi traverser une première mi-temps du mois bien entouré et plutôt en harmonie avec le monde. Profitez bien de cette heureuse passe car à partir du 16, le temps change et les nuages risquent de s'amonceler au-dessus de votre tête. Gare à vous si vous provoquez le partenaire ou si vous feigniez d'ignorer les signaux (de mécontentement) qu'il vous envoie. Si des tensions apparaissent, des conflits latents, récurrents électrisent les échanges, essayez d'ouvrir et de maintenir le dialogue ouvert ami Cancer plutôt que d'attendre que "ça passe".

Prenez du recul sur les événements et de la distance par rapport à vos émotions

Peut-être vous reprochera-t-on de n'en faire qu'à votre tête, de n'agir qu'en tenant compte de vos désirs ou intérêts. Si ces objections vous irritent, examinez les toutefois de près. Il est possible en effet que vous manifestiez de manière souvent très (trop) explicité votre besoin d'autonomie ou de gérer votre vie à votre idée. Essayez de mettre un peu d'eau dans votre vin si vous souhaitez terminer le mois sans faire trop d'étincelles. Entre le 25 et le 30, le climat pourrait se détériorer et vous pourriez vous sentir soudain bien seul au monde. Trop de responsabilités à assumer, une intendance trop lourde à gérer et le poids du monde qui pèse sur vos épaules. Ne dramatisez surtout pas la situation ami Cancer et tâchez de composer pour l'instant avec des blocages, de surcharges de travail qui vous empêchent d'accéder à vos rêves. Ce n'est en effet ni le moment ni l'heure de décoller mais bien de garder les pieds sur terre et de relever les défis de la vie.

1er décan (21 juin-1er juillet) :

Apprendre

Saturne tend à plomber votre quotidien et votre moral. Si la première quinzaine vous permet de resserrer les liens familiaux, prenez garde en fin de mois au découragement qui pourrait vous inciter à baisser les bras face à un quotidien exigeant.

En couple, vous parvenez (le 6, le 13) à tirer parti de votre créativité pour faire face à un surcroît de travail qui pourrait finir par vous plomber les ailes entre le 25 et le 30 où vous aurez tendance à voir tout en noir. Pour résister à la déprime, faites ce qu'il y a

À faire en évitant de jouer les victimes et opérez sans états d'âme un tri entre l'essentiel et le superflu.

Célibataire, , vous avez l'impression que le monde se ligue contre vous en fin de mois ? Certes, vous avez beaucoup de travail à accomplir et de responsabilités à assumer, l'horizon vous semble quelque peu obstrué mais ce n'est pourtant pas le moment de baisser les bras mais bien de tirer parti des situations présentes pour comprendre vos modes de fonctionnement et tâcher de conserver ce qui fonctionne et d'éliminer ce qui vous plombe encore et toujours.

2ème décan (2 juillet-12 juillet) :

Composer plutôt que se démarquer

Jusqu'au 16, vous bénéficiez de flux porteurs qui pourraient bien vous soulever de terre pourquoi pas jusqu'au Nirvana. Ensuite, ce sera plus compliqué.

En couple, profitez d'une belle première quinzaine pour renouer avec une complicité un peu oubliée ces temps derniers, rallumer la flamme et engager un dialogue constructif avec le partenaire. La deuxième quinzaine s'annonce plus orageuse. Vous ne parvenez plus à faire passer vos messages et risquez de déplaire à l'élu de votre cœur si vous faites ostensiblement passer ses désirs avant les seins.

Célibataire, , misez sur la première mi-temps du mois pour marquer les esprits, faire mouche notamment aux alentours des 6, 11 et 13 où vous serez a priori irrésistible. À partir du 16, essayez de composer en famille plutôt que d'imposer quoi que ce soit à vos proches qui pourraient mal interpréter vos initiatives qu'ils jugeront souvent trop personnelles. Pour éviter les conflits (le 21, le 23), ne mettez en aucun cas d'huile sur le feu et renoncez pour un moment à vos désirs de liberté trop marqués pour rallier les suffrages de l'entourage.

3ème décan (13 juillet- 22 juillet) :

À l'abri.

Si les deux premiers décans doivent composer avec un climat contrasté en novembre, vous évoluerez pour votre part sous la protection d'un ciel qui booste vos amours en première semaine et vous promet une traversée en douceur jusqu'à la fin du mois.

En couple, vous échafauderez avec le partenaire des projets inspirants et regarderez ensemble dans la même direction le 6. Vos échanges sont passionnés et vous ne risquez pas de vous ennuyer en début de mois (le 3). Vous échapperez aux coups de vent et remous qui altéreront l'harmonie des deux premiers décans et traverserez le mois protégé par une belle immunité cosmique.

Célibataire, , lors d'une première semaine propice aux élans passionnés et aux rencontres exaltantes, vous rayonnerez et séduirez tous azimuts. Vous parcourrez ensuite le mois à l'abri des embruns qui noirciront le tableau des deux premiers décans.

MON CONSEIL 

Si vous êtes dans l'hémisphère nord :

Un mois mitigé. La première quinzaine légère et favorable aux élans amoureux et aux rencontres inédites vous ravit tandis que la deuxième mi-temps du mois vous trouve chagrin et peu disposé à faire des efforts pour améliorer la situation. C'est pourtant bien en vous adaptant et en participant que vous tirerez votre épingle d'un jeu qui ne vous enchantera pas mais vous permettra de grandir, de mûrir si toutefois vous acceptez d'agir en conscience plutôt que de survoler les sujets qui s'imposent.

Si vous êtes dans l'hémisphère sud :

Au cœur de ce printemps survolté, profitez de la première quinzaine pour asseoir vos acquis ou susciter de nouvelles ouvertures. La fin du mois sera plus morose, vous serez plus centré sur vous-même, vos doutes et votre anxiété chronique, au risque de laisser votre imagination prendre les rênes, ce qui, chez vous, est rarement positif…