HOROSCOPE NOVEMBRE 2015: Scorpion (24 Octobre - 22 Novembre) - Africa Nouvelles

Horoscope

alt

L'avenir en ligne de mire

Le Soleil présent dans votre signe jusqu'au 22 vous invite à prendre des initiatives, à occuper le devant de la scène et à entamer un nouveau cycle d'évolution (à partir de votre date anniversaire). Vous ne vous ferez pas prier et vous lancerez bille en tête dans des projets qui vous exalteront (le 11) et vous ouvriront à de nouvelles perspectives. Depuis la mi-août, Jupiter a pris en main les clefs de votre avenir et vous pousse à innover, à tirer des plans sur la comète sur tous les plans. En amour, vous ressentez le besoin de sortir de votre cocon, de vous relier à la communauté pour enrichir votre vie privée. Pas question donc de ronronner à l'abri du monde qui vous entoure ami Scorpion mais bien de participer (ensemble) à l'élaboration de plans qui vous permettent de communiquer avec les autres et de vous engager d'une manière ou d'une autre dans la société.

Court-circuitages possibles

Jusqu'au 16, vous voilà a priori assuré d'exprimer sans trop de réserve vos intentions et de les réaliser vos désirs avec l'appui de tous et en harmonie avec vous-même. Profitez de cette période stimulante pour affirmer vos ambitions amoureuses et transmettre votre enthousiasme à ceux qui ne se feront pas prier pour vous suivre au bout de vos rêves. Ensuite ? Vous devrez composer avec des perturbations cosmiques qui n'épargneront personne (saut peut-être le 3ème décan). Attention, notamment aux alentours du 21 et du 23 où des tensions vives pourraient polluer vos échanges avec le partenaire et les autres en général. Vénus, alors tapie dans l'ombre de votre signe vous fait douter de vous et de tout. Des conflits anciens ou (et) latents refont surface. De vieilles rancœurs, des souvenirs douloureux, regrets ou remords semblent vouloir assombrir l'ambiance. Essayez de rationaliser le plus possible vos émotions ami Scorpion si vous ne voulez pas que le dialogue capote et vous retrouver alors dans l'impasse.

Assumez vos responsabilités

Le quotidien vous semble restrictif ? Vous ne parvenez pas à vous débarrasser de conditionnements qui vous empêchent de profiter pleinement du moment présent ? Préférez alors vous replier momentanément sur vous-même et sonder votre âme et votre cœur ami Scorpion plutôt que de reprocher à l'autre ce qui probablement vous appartient. La fin du mois s'annonce également plus hivernale qu'automnale notamment si vous appartenez au premier décan. Des problématiques d'argent pourraient semer le trouble entre vous et votre partenaire (ou vos enfants). Si vous traversez une période de vaches maigres ou devez faire face à des restrictions budgétaires quelconques (crédit à honorer, période de chômage), veillez à ce que vos soucis n'envahissent pas trop le périmètre privé et tâchez de ne pas trop faire peser la charge sur l'autre.

1er décan (24 octobre-3 novembre) :

Beau début, triste fin

La première quinzaine du mois favorise la communication et vous invite à vous ouvrir à l'avenir (le 6, le 13). Vous n'hésitez pas à transmettre vos iodées, vos désirs et vos propos font mouche. La fin du mois devrait pourtant noircir le tableau et vous contraindre à réduire la voilure.

En couple, si vous partagez les mêmes envies et parvenez à vivre en harmonie lors d'une première quinzaine plutôt favorable à vos projets d'avenir, méfiez-vous d'une fin de mois qui vous contraindra à revoir vos plans à la baisse. Votre moral pourrait alors chuter et vous pourriez être tenté de reprocher à l'autre une situation dont vous êtes cependant majoritairement responsable.

Célibataire, , vous saurez parfaitement convaincre qui vous voudrez (et vous plaira) de croire à vos projets, à vos beaux discours et pourriez faire des touches lors d'une première quinzaine où vous serrez en verve. Ce sera moins facile en fin de mois où vous serez vraisemblablement perturbé par des problèmes d'argent ou de pouvoir qui vous empêcheront de vous abandonner totalement au vertige de l'amour et en pousseront certains à saboter une histoire.

2ème décan (4 novembre-13 novembre) :

Ne gâchez pas vos chances

Des projets à la pelle et une détermination sans faille à les réaliser illico. Vous disposez en effet (le 6, le 11) dune enthousiasme communicatif qui vous permet de rallier les suffrages (surtout celui de l'élu) et de vous projeter dans un avenir qui vous répond à vos attentes. Méfiance cependant à partir du 16 où vous aurez bien du mal à contrôler des émotions qui pourraient alors perturber sérieusement les échanges.

En couple, vous ne manquez ni d'imagination ni de dynamisme lors d'une première quinzaine où vous devriez faire l'unanimité ou presque. Votre vision de l'avenir séduit le partenaire ? Évitez alors en seconde partie de mois de saboter vos échanges en vous penchant sur un passé qui vous plombe ou en faisant passer des messages un brin destructeur. À vous de voir.

Célibataire, , si la première quinzaine vous offre de belles opportunités de vous relier au monde, à vos fidèles et de tirer des plans enthousiasmants sur la comète, vous aurez tendance ensuite (le 16, le 21, le 23) à ruiner vos chances en doutant de vous ou en remuant un passé qui vous hante. Préférez positiver, ne pas (plus) vous laisser embarquer dans des émotions négatives qui perturberont peut-être votre fin de mois mais ne devraient pas in fine vous couper les ailes.

3ème décan (14 novembre-22 novembre) :

À l'abri des intempéries

Des émotions vives en début de mois. Vous envisagez l'avenir avec enthousiasme et recevrez à partir du 22 le soutien de Jupiter qui vous aidera à réaliser vos rêves.

En couple, vous aurez envie de pimenter le quotidien en sortant des cadres (le 3, le 6). Que vous participiez à des activités qui vous permettent d'élargir vos horizons ou de partager une passion, vous échapperez en novembre aux perturbations qui attendent les deux premiers décans et jouirez en outre dès le 22 des bonnes grâces de Jupiter qui vous permettra de voir loin, grand et large.

Célibataire, , vous avez envie de repousser les frontières du possible et de participer à un projet commun. Comptez sur vos amis pour vous stimuler et entreprendre. Un petit coup de cœur n'est pas à exclure en début de mois (une amitié qui évolue en idylle) et à partir du 22 Jupiter éclaire vos projets et accentue (pour le meilleur) votre capacité à faire cause commune.

MON CONSEIL 

Si vous êtes dans l'hémisphère nord :

Un mois qui commence fort, dope votre imagination et votre envie d'élargir vos horizons mais devra être géré le plus en conscience possible (en apaisant vos doutes et en relativisant les éventuelles épreuves) pour tenter d'éviter une ligne nuageuse qui à partir du 16 pourrait vous ramener à une réalité moins exaltante.

Si vous êtes dans l'hémisphère sud :

Ne vous laissez pas déstabiliser par les tensions environnantes qui ne vous concernent pas mais énervent tout le monde. Restez intuitif mais aussi optimiste et surtout ne rentrez pas dans des jeux malsains qui n'apportent rien de positif à personne…