HOROSCOPE NOVEMBRE 2015: Vierge (24 Août - 23 Septembre) - Africa Nouvelles

Horoscope

alt

Première mi-temps estivale

Vénus vous assure d'un rayonnement optimal jusqu'au 8. Vous êtes a priori irrésistible et ne vous ferez pas prier pour exercer vos charmes tous azimuts. Vous bénéficiez également de l'énergie de Mars qui jusqu'au 12 booste votre signe, exalte votre pouvoir de séduction, vos appétits et vous dote d'une libido exigeante. Vous commencez donc le mois sous la délicieuse tutelle d'un duo de chic et de choc qui pourrait vous permettre de vivre quelques moments forts (le 3, le 7) susceptibles de réchauffer votre cœur ami Vierge et d'embraser votre corps. D'autant que depuis la mi-août, Jupiter traverse également votre signe et vous permet de faire des étincelles. Vous initiez une nouvelle phase, un nouveau cycle de croissance qui vous permet d'exprimer plus largement, plus librement vos désirs et devriez d'ici à la fin de l'été 2016 en combler quelques-uns.

Le temps se gâte

Si jusqu'au 22 le Soleil favorise a priori les échanges et vous invite à vous relier à votre entourage, à nouer de nouveau liens et à vous ouvrir au monde qui vous entoure, profitez d'une première quinzaine sans nuages pour jouer toutes vos excellentes cartes et jouir pleinement du moment présent. Car si la première mi-temps du mois s'annonce prometteuse, la seconde quinzaine pourrait vous obliger à réduire un peu la voilure et à vous contenter de moins, voire de peu et pour certains de rien. Prenez garde ainsi à bien canaliser vos sentiments, vos émotions si vous ne voulez pas soulever d'incompréhensions (de tempêtes) entre vous et l'être aimé aux alentours des 21 et 23. Vous n'êtes pas à l'abri de tensions voire de règlements de compte, ami Vierge, si vous laissez la passion dégénérer et vos élans virer à la tragédie grecque.

Un peu seul au monde ?

Vous si prompt à analyser (à critiquer) les situations que vous traversez ne serez guère à l'aise avec une conjoncture qui ébranle et dérange votre esprit plutôt analytique. Veillez alors à ne pas alimenter les tensions (jalousie entre autres) et misez sur la communication pour résoudre les conflits et apaiser les esprits et les mœurs. Attention également en toute fin de mois (1er décan essentiellement) où une problématique familiale pourrait dégénérer en guerre de tranchées. À moins que vous ne vous heurtiez à un mur et échouiez provisoirement à vous faire entendre et comprendre de l'autre. N'essayez alors pas de convaincre à tout prix ami Vierge et attendez un peu (le mois prochain) pour sortir de l'impasse, de votre isolement, éclairer et surtout élever les débats sans trop risquer de vous éloigner du partenaire ou même de rompre les bans.

1er décan (23 août-3 septembre) :

Nuages à prévoir en fin de mois

Saturne vous cherche des noises et jette une ombre sur votre vie de famille. Des problématiques récurrentes vous obligent à creuser les sujets qui fâchent. À moins qu'une atmosphère lourde (responsabilités difficiles à assumer) ne vous plombe les ailes et le moral en fin de mois.

En couple, si le courant passe bien entre vous et l'autre en début de mois (le 6, le 13) vous risquez fort de déchanter en fin de mois où le courant le passe plus et où vos échanges tournent court. Vous avez l'impression qu'un voile d'incompréhension (de mensonge) contrarie votre communication avec le partenaire. À moins qu'un ennui lié à un proche ou à la gestion de votre foyer ne vous éloigne provisoirement l'un de l'autre. Pour évier de terminer le mois en déprime, veillez à exprimer le plus clairement possible vos idées, opinions et sentiments.

Célibataire, , vous séduisez en début de mois grâce à un charme tout en nuance et à votre capacité à rassurer l'autre. Vous serez cependant beaucoup moins à l'aise avec vos émotions en fin de mois où la famille vous pose problème et vous demande de prendre en charge un parent, d'assumer certaines responsabilités et vous pousse dans vos retranchements. Résultat, entre le 25 et le 30 vous avez la nette impression d'être seul au monde. Pour gérer le mieux possible cette traversée du désert provisoire mais non moins pénible, relativisez les pressions alentour, prenez du recul sur tout et surtout sur le rôle que vous devez jouer au sein de la fratrie.

2ème décan (4 septembre-13 septembre) :

Deuxième quinzaine à risque

La première quinzaine de novembre favorise votre épanouissement et des échanges enrichissants avec les autres, l'autre. Vous rayonnez tous azimuts et parvenez sans problème à marquer les esprits et les cœurs. Attention pourtant à une deuxième mi-temps du mois qui s'annonce plus perturbée et perturbante.

En couple, si vous jouez de vos charmes et savez parfaitement quoi dire et quoi faire pour rallumer la flamme et enchanter le partenaire les 6 ; 10, 11 et 13, vous devrez prendre garde aux alentours des 21 et 23 aux tensions qui s'accumulent entre vous et votre alter ego. Vous n'êtes ainsi pas à l'abri de tensions susceptibles de surgir (de resurgir) et de diviser votre duo. Jalousie, règlements de compte ? Pour éviter de partir en vrille, misez sur le dialogue et surtout évitez de mettre de l'huile sur le feu en provoquant inutilement (et dangereusement) le partenaire à cran.

Célibataire, , profitez d'une première quinzaine qui exalte vos atouts cœur et vous dote d'un charme irrésistible pour faire des conquêtes et enrichir votre carnet d'adresses. Les occasions de faire mouche ne devraient pas manquer. Prudence en deuxième mi-temps de mois où des émotions disruptives, des sentiments confus et des comportements inconscients (et un peu destructeurs) pourraient compromettre votre félicité et mettre la pagaille dans vos histoires. Pour terminer le mois en beauté, renoncez donc à suivre vos instincts et gardez le contrôle de vos désirs et pulsions.

3ème décan (14 septembre-22 septembre) :

À l'abri de tout pas de l'amour

Vous faites le show en début de mois, rayonnez et séduisez tous azimuts. Vous devriez ensuite traverser le mois sur votre lancée ou tout du moins en douceur, évitant frictions et intempéries qui ne manqueront pas de déstabiliser les deux premiers décans.

En couple, profitez d'une première semaine volcanique pour rallumer la flamme et embraser le cœur et le corps du partenaire. Vous bénéficierez ensuite d'une immunité cosmique qui vous permettra de dérouler le mois à votre idée et d'explorer ensemble et en douceur la carte du tendre.

Célibataire, , un coup de cœur, de foudre possible en début de mois ? Soyez attentif les 3 et 7 où vous n'êtes en effet pas à l'abri d'émotions fortes et de surprises enivrantes. Vous n'aurez alors pas trop des 3 semaines suivantes pour explorer les bonnes pistes et accueillir en sus Jupiter qui débarque le 22 dans votre univers et devrait encore booster votre aura alors quasi irrésistible.

MON CONSEIL 

Si vous êtes dans l'hémisphère nord :

Un mois qui commence sous les meilleurs auspices mais vire à l'orage sous l'effet d'une dépression cosmique qui atteindra alternativement les deux premiers décans à partir du 16. Pour éviter de trop fragiliser votre vie affective, jouez l'apaisement et préférez même vous retirer provisoirement du jeu plutôt que d'y perdre des plumes.

Si vous êtes dans l'hémisphère sud :

Un petit coup de stress avant l'été, restez vigilant et prenez des dispositions pratiques en début de mois, cela facilitera la gestion de la deuxième quinzaine qui s'annonce éprouvante pour tout le monde. soignez particulièrement vos relations avant qu'elles tournent à l'orage… de printemps.