STROMAE: La star rwando-belge confirme son concert du 10 octobre à Kigali - Africa Nouvelles

MONDE

Retour au bercail! 

Vendredi 25 septembre, la star belge partageait une photo sur Facebook annonçant la clôture de sa tournée avec deux dates. Il y mettra un terme le 17 octobre au Rwanda, une semaine tout juste après son show en RDC, au Parking de l'Hôtel Pullman. 

alt

Kinshasa sera l'avant-dernière date de Racine Carrée Tour1 qui tire à sa fin. Du Théâtre de Verdure où il était prévu la première fois, soit le 16 juin dernier, le concert de Stromae a été délocalisé vers l'Hôtel Pullman. Plus modeste que le premier site, celui qui devrait accueillir le prochain show a l'avantage d'être situé à proximité du centre-ville, à la Gombe. Après avoir été contraint au remboursement des billets vendus en prévente, l'Agence Pygma, organisateur de l'événement a également fait des réaménagements au niveau du droit d'entrée. Désormais, ne sont disponibles que deux catégories de billets, à savoir le standard et le premium qui peuvent s'obtenir respectivement à 30$ et 100$.

En fait, Kinshasa n'est pas le seul à avoir revu à la baisse ses ambitions avec la tenue du concert dans un cadre avec une capacité d'accueil inférieure cette fois. Kigali a fait pareil en passant du Stade Amahoro prévu précédemment à l'ULK Stadium. Pour l'heure, l'on ne sait dire ce qui aurait motivé les organisateurs à ce changement qui pourrait trouver son explication dans la peur que les ardeurs des mélomanes se sont refroidis entretemps avec la déception causée par l'annulation des précédents concerts à quelques heures près, du moins pour le cas de Kinshasa.

Signalons au passage que la troisième et dernière partie du Racine Carrée Tour1, ce long périple que Stromae avait entrepris depuis le 9 novembre 2013 au Paloma de Nîmes. Il est un fait que le 1er décembre 2014, une prolongation avait été annoncée jusqu'au 1er octobre 2015 dans la mythique salle du Madison Square Garden à New York. Ce, à la suite de la dernière date prévue en France. La nouvelle prolongation, car ce n'était pas la première, incluait des dates en Asie, en Afrique, en Amérique du sud, etc.

Après les annulations des dernières dates africaines et carrément de la suite de l'ensemble de la tournée jusqu'en août, Stromae avait repris son périple le 12 septembre, à Miami. Cette date relançait la tournée en Amérique du Nord mais là, après avoir assuré normalement les premières dates, il a été contraint à une nouvelle annulation de dernière minute, mardi 22 septembre à Minneapolis, suite à un petit incident. Le magazine people Voici rapportait dans ses lignes qu'un «membre de l'équipe du chanteur» en avait fait la suivante annonce «devant un parterre de fans très déçus»: «Il a eu un petit incident cet après-midi. Il va bien, il n'est pas en danger mais le show est annulé». Plusieurs médias ont tout de suite fait le rapprochement avec l'annulation de juin. Ce rappel de l'arrêt précédent de la tournée aurait peut-être motivé Stromae à poster le message à destination de ses fans d'Afrique.

 

 

Quoi qu'il en soit, Stromae déjà remis de sa vilaine chute de bus, c'était cela le petit accident selon Le Huffington Post, devait jouer vendredi, hier soir donc à Detroit. Ce samedi même 26 septembre, ce soir donc, il devrait se produire à Toronto, puis joindre Montréal pour des shows successifs les 28 et 29, soit lundi et mardi. Ce, avant l'apothéose prévu au célèbre Madison Square Garden de New York le 1er octobre. Et, pour boucler la boucle Kinshasa le 10 octobre et Kigali le 17 octobre.