ITALIE: Travail domestique - Je suis en grossesse; puis-je travailler durant le 8ème mois? - Africa Nouvelles

AFRIQUE

Salut, je suis une fille et je suis enceinte. Le médecin a dit que tout va bien et je voudrais travailler même lors du 8ème mois. Est-ce possible?

 

PÉRIODE D'ABSENCE OBLIGATOIRE 

 Selon la loi relative à la protection des mères qui travaillent, la période d'absence du travail obligatoire est égale à 5 mois pendant lesquels il est interdit de faire travailler les femmes. Cette période est ainsi comptabilisée: 

♥ 2 mois avant la date présumée de l'accouchement; 

♥ période éventuelle comprise entre cette date et la date effective de l'accouchement; 

♥ 3 mois avant l'accouchement. 

REMARQUE: En cas de naissances multiples, la durée du congé de maternité ne change pas. 

TRAVAILLEURS DOMESTIQUES 

Etant bien entendu la période de congé obligatoire, même pour la catégorie domestique aussi, a été introduite la flexibilité de l'absence obligatoire qui permet à la travailleuse de retarder la période d'absence jusqu'à: 

♣ 1 mois avant la date présumée de l'accouchement; 

♣ et 4 mois après la naissance de l'enfant.

IMPORTANT:  Cette flexibilité permet à la mère de continuer son travail jusqu'au 8ème mois de grossesse, seulement si les conditions physiques le lui permettent sans pour autant compromettre leur santé ou celle de l'enfant à naître.

ALLOCATION DE MATERNITÉ 

Dans ces cas, si le travailleur a mûri les conditions relatives à l'allocation de maternité, celle-ci est reconnue: 

♦  pour le mois précédant la date présumée de l'accouchement; 

♦  et jusqu'au 4ème mois du congé. 

Pour profiter de cette possibilité, il faut: 

♠ compiler la demande de congé de maternité, sur le formulaire "Mod. Mat", remplissant la section appropriée;

♠ et joindre le certificat sanitaire du gynécologue du "Servizio Sanitario Nazionale" (Sécurité Sociale).

Cette attestation doit être délivrée durant le 7ème mois de grossesse, étant donné que les certificats émis avec des dates successives ne sont pas valables comme indiqué dans le message n° 11621/2008 de l'INPS (Institut National de Prévoyance Sociale). 

INTERRUPTION DE LA FLEXIBILITÉ 

On peut interrompre la flexibilité si:

♦ c'est la travailleuse qui le demande;

♦ ou advient une période de maladie menaçant la santé de la mère et de l'enfant.

N.B.: Cependant, les jours effectivement travaillés, y compris les jours fériés, sont reconnus après l'accouchement pour la période du congé de maternité.

D.ssa Maria Elena Arguello