PACO DIATTA: Un artiste engagé pour la paix et le développement de l'industrie culturelle en Casamance - Africa Nouvelles

AFRIQUE

Paco Diatta, de son vrai nom Oumar Lamine Diatta, est né en Casamance (sud du Sénégal). Auteur-compositeur et chanteur, il entretient avec la musique des rapports le plus souvent exclusifs. Son instrument de prédilection est la guitare acoustique et la guitare basse. Très tôt, il part pour l'aventure, sa guitare sous le bras et son sac à l'épaule. Son univers à lui est celui de la musique, de l'universalité, des valeurs humanistes, engagé musicalement pour la paix. Il nous explique ses nouvelles ambitions, dans cet entretien exclusif pour Africa Nouvelles.

L'artiste compte à son actif 5 albums sur l'international, 4 albums officiels et un avec percussions pour sponsoriser le Club de football Santhiaba Ziguinchor, Paco Diatta joue et se joue de plusieurs styles musicaux dont le reggae, le hip-hop, et des sonorités locales: on peut parler de world-music. Faisant référence à sa musique et son engagement, il explique que paradoxalement: «la paix est une arme pour évoluer dans tous les sens». 

Paco Diatta est un artiste qui se dit engagé à accompagner le processus de paix en Casamance, plongée dans une crise depuis plus de 30 ans. Son engagement artistique s'inscrit dans une dynamique qui vise à éveiller la conscience de la population par rapport à ce conflit qui perdure, semant l’insécurité, l’inquiétude, l’instabilité de cette belle région.

Au cours de ces dernières années, on a pu voir Paco Diatta sur de nombreuses scènes et avant-premières, souvenir mémorable à la première partie du concert de Youssou N'dour à Ziguinchor en 2015 pour la jeunesse citoyenne.

En dépit de son départ en Belgique pour y suivre une formation musicale et divers orchestres pour des représentations, il n'a jamais oublié la terre meurtrie de la Casamance qu'il a vu naitre, il a par le passé évoqué au cours de différentes conférences de presse ses ambitions artistiques pour sa région. A présent c'est chose faite, puisqu'il vient de créer le premier studio d'enregistrement et sonorisation plein air de la région: un équipement complet en sons et lumière d'une puissance de 25.000 watts, pour les artistes et la jeunesse de la Casamance qui, à ses yeux, manque cruellement d'infrastructures. Le studio de sonorisation et lumières est stratégiquement à Ziguinchor pour faciliter la tâche aux jeunes talents cachés qui ont besoin des meilleures conditions pour enregistrer et exprimer leur créativité, mais aussi faciliter les organisateurs de la région d'un point de vue logistique pour promouvoir la culture.

De nombreuses structures telles que Zig Feest utilisent le matériel où on peut se produire des artistes de renommée internationale comme Youssou N'dour, Salif Keita, Baba Maal, Dialiba Kouyate et bien d'autres encore.

Paco Diatta fort de son expérience et des réalités du terrain, a choisi Ziguinchor Djibock pour soutenir les artistes locaux, en ne leur imposant pas de lourdeur financière, juste une participation nécessaire pour couvrir les frais de personnel et d'entretien: une réelle innovation à dimension sociale pour une bonne cause c'est-à-dire le développement de l'industrie culturelle en Casamance, un réel support de poids pour tous ces artistes qui devaient obligatoirement se rendre à Dakar, moyennant des coûts supplémentaires pour les artistes de la région, pour le transport et l'hébergement. 

Discographie  

1- Badine

2- Back to the roots

3- Hommage à Balla

4- La Paix en Casamance

 5- C'est comme ça