AFRIQUE AUSTRALE: 5 pays lancent la plus grande zone protégée du monde - Africa Nouvelles

INTERNATIONAL

Zone touristique protégée dans les bassins du Zambèze et de l'Okavango.
L'Angola, le Botswana, la Namibie, la Zambie et le Zimbabwe ont signé un traité traité de création d'une vaste zone protégée dans les bassins du Zambèze et de l'Okavango, destinée à devenir le paradis de l'écotourisme.

 

D'une superficie de 278 000 kilomètres carrés, elle représente «la plus grande zone protégée à vocation touristique du monde» et doit permettre de relier entre eux 14 parcs nationaux et réserves naturelles et notamment les chutes Victoria, parmi les plus spectaculaires du monde, et le delta de l'Okavango, un des plus grands du monde après celui du Niger. Ces zones accueillent déjà des milliers de touristes qui viennent faire des safaris, tous les ans.

Le projet est très ambitieux. Il vise la conservation de la biodiversité, le développement durable des communautés locales, l'essor de l'écotourisme et le partage des ressources de la région. Ce vaste espace est particulièrement riche en espèces rares, notamment des guépards, des lycaons, des rhinocéros et des antilopes des sables. Et quelque 250 000 éléphants y vivent.

La ministre angolaise de l'Environnement, Maria de Fátima Jardim a rappelé l'importance de l'éducation environnementale auprès des communautés, afin qu'elles sachent combien il est nécessaire de préserver la faune et la flore angolaises.

Eusébio de Brito Teixeira, Gouverneur de Kuando Kubango, une province du sud de l'Angola, a abordé la question de la dissémination de mines et autres engins explosifs dans tout le pays. Selon lui, on retrouve encore aujourd'hui des traces mortelles de la guerre qui a ravagé le pays pendant près de 30 ans. Il ajoute que la province de Kuando Kubango est l'une les plus minées mais que le gouvernement déploie des efforts pour le désamorçage des mines et engins explosifs qui existent dans la région.

B. Simao