ASILE EN FRANCE (25/34) - Droits sociaux du demandeur d'asile: A) accès au logement - Africa Nouvelles

INTERNATIONAL

L'acceptation de la demande d'asile donne au bénéficiaire l'accès aux droits sociaux relatifs au logement, au marché de l'emploi, à la santé et aux prestations sociales et familiales.

ACCÈS AU LOGEMENT 

Centre d'Accueil des Demandeurs d'Asile (CADA) 

Si vous avez été hébergé en CADA (Centre d'Accueil des Demandeurs d'Asile) ou dans un autre centre relevant du dispositif national d’accueil pendant votre procédure d’asile, il vous est accordé, après l’obtention de votre protection, le droit de rester dans ce centre pendant 3 mois, renouvelable une fois avec l’accord du préfet. 

Centre Provisoire d’Hébergement (CPH) 

En tant que personne protégée, vous pouvez demander à l’OFII (Office Français pour l'Immigration et l'Intégration) à bénéficier d’une place en Centre Provisoire d’Hébergement (CPH). 

Si vous remplissez les conditions d’admission et qu’une place est disponible, vous y serez hébergé pendant une période de 9 mois renouvelable pour 3 mois. 

L’équipe du centre vous accompagnera dans vos démarches d’insertion par une approche globale de votre situation individuelle. 

En outre, vous pouvez bénéficier de l’accès direct à un logement du parc privé ou à un logement social en déposant un dossier auprès des institutions ou organismes compétents.