CAMEROUN: Le groupe Ecobank rachète Oceanic bank - Africa Nouvelles

INTERNATIONAL

Interrogations sur le sort d'Union Bank of Cameroon, recapitalisée par la structure reprise par la Banque panafricaine.

Ecobank transnational incorpored (Eti), la maison mère du groupe Ecobank, le principal groupe bancaire régional indépendant d'Afrique vient d'accroître son réseau en Afrique. En effet, le groupe déjà présent dans 32 pays, vient d'annoncer la signature d'une convention d'exécution de transaction avec Oceanic Bank International Plc (Oceanic Bank), en vue de son acquisition et de sa recapitalisation.

 

La transaction prévoit la fusion d'Océanic Bank avec Ecobank Nigéria, afin de créer une banque de premier rang à forte capitalisation.

Cette fusion va permettre à l'une des principales institutions bancaires nigérianes de fournir des services à un large panel de clients de grandes entreprises, d'acteurs du secteur public et de particuliers sur toute l'étendue du territoire nigérian.

Arnold Ekpe, le directeur général du groupe Ecobank, commentant la convention, préfère souligner l'importance de cette opération pour les clients du Nigeria.

«Cette transaction transformera complètement nos activités au Nigeria. A la suite de la recapitalisation effective de la fusion, la nouvelle entité deviendra un acteur majeur du marché nigérian et nous permettra de mieux répondre aux besoins bancaires et aux aspirations de croissance de notre importante base clientèle du Nigeria».

Cette fusion va également au-delà de l'aspect augmentation de la clientèle.

La présence forte et effective au Nigéria du groupe Ecobank «est conforme à notre stratégie visant à être parmi les acteurs de référence sur chacun des marchés sur lesquels nous opérons», conclut Arnold Ekpe.

La transaction, qui s'inscrit dans une logique stratégique et dynamique, demeure soumise aux différentes approbations requises, en l'occurrence celles des autorités de régulations et des actionnaires.

La transaction contribuera à développer une nouvelle institution dotée d'une taille importante, accroître notamment l'efficacité et fournir une plate-forme adaptée pour qu'Ecobank puisse offrir un meilleur service au marché nigérian, qui représente son plus grand marché régional.

En dehors de l'Afrique, Ecobank qui emploie plus de 10.000 personnes dans plus de 750 agences a ouvert des bureaux à Dubaï, Johannesburg et à Luanda.