Nouvelles - Africa Nouvelles

Vous disposez d’un délai d’un mois à partir de la notification du rejet de l’OFPRA pour présenter votre recours à la CNDA. Vous pouvez soit demander l’octroi d’une protection en cas de décision de rejet de l’OFPRA, soit demander la reconnaissance de la qualité de réfugié en cas d’octroi de la protection subsidiaire.

Votre demande d’asile est examinée par l’OFPRA, soit en procédure normale, soit en procédure accélérée. En procédure accélérée, les délais d’examen sont raccourcis à 15 jours mais vous bénéficiez des mêmes garanties qu’en procédure normale. L’OFPRA a, par ailleurs, toujours la possibilité de reclasser votre demande en procédure normale s’il l’estime nécessaire au vu de votre dossier ou de votre situation particulière. 

Pour déterminer si la France est responsable de l’examen de votre demande d’asile, un agent de préfecture, à l’occasion du dépôt de votre dossier, relève vos 10 empreintes digitales et procède à un entretien individuel destiné notamment à retracer votre parcours depuis votre pays d’origine, et à établir les éventuels liens, par exemple familiaux, que vous pourriez entretenir avec d’autres États membres.