Nouvelles - Africa Nouvelles

L'étranger mineur ne peut pas faire l'objet d'une décision d'expulsion. Toutefois, il peut être éloigné avec ses parents si ses deux parents sont frappés d'une telle mesure. D'autres catégories d'étrangers sont aussi protégés contre l'expulsion en raison de leurs liens privés et familiaux en France ou de leur santé, mais il ne s'agit pas d'une protection entière et sans limite. Le niveau de protection dépend de la situation.

L'étranger mineur ne peut pas faire l'objet d'une décision d'expulsion. Toutefois, il peut être éloigné avec ses parents si ses deux parents sont frappés d'une telle mesure. D'autres catégories d'étrangers sont aussi protégés contre l'expulsion en raison de leurs liens privés et familiaux en France ou de leur santé, mais il ne s'agit pas d'une protection entière et sans limite. Le niveau de protection dépend de la situation. 

Alizada aura 22 ans cette année, mais il ne s'agit pas d'un autre simple sosie.

Tout comme le maestro de kung-fu, il est expert de hauts coups de pied, punchs éclairs, nunchakus, poussèes des bouts des doigts et des backflips qui pourraient faire rougir d'envie la star UFC, Sage "Super" Northcutt. Il y a quelques années, Alizada participa au Championnat des Arts Martiaux Wushu de Kaboul, décrochant une médaille d'or dans la catégorie des 56 kg.
Durant les vacances, Alizada aime aller au Darulaman Palace pour s'entrainer et passer du temps avec ses fans et amis. Son rêve est d'échapper aux conflits en Afghanistan et visiter Hollywood un jour.
"Je veux être un champion dans mon pays et une star hollywoodienne. La destruction qu'il y a ici me rend triste, mais ça m'inspire aussi. Les seules nouvelles qui viennent de l'Afghanistan, c'est la guerre ... Je suis heureux que mon histoire est positive", racontait-il à
Reuters en 2014:

Alizada a passé plus de 7 ans de formation pour devenir comme son héros d'enfance et les réalisateurs de Hollywood devraient porter une attention particulière. Comme il l'a récemment déclaré sur sa page Facebook et Twitter: "Si on ne bosse pas pour l'avenir, on finit par être dépassé". 

 

Plus d'articles...