SANTÉ - Cals aux pieds: voici ce que révèle une étude scientifique de l'Università de Harvard - Africa Nouvelles

INTERNATIONAL

Cals au pied: l'erreur que peut-être vous commettez vous aussi. Les cals ne sont pas beaux à voir et peuvent faire mal: l'Université Harvard cependant, les réévalue. 

 

Les cals aux pieds ne plaisent à personne: elles sont vilaines à voir et souvent douloureuses. Dans certains cas (que le médecin détermine), ils doivent être éliminés, dans d'autres ils sont "rabotés" à domicile ou par l'esthéticienne pour donner une meilleure apparence à nos pieds, surtout en été. Mais avons-nous vraiment raison de le faire? 

Les cals ne sont rien de plus que l'épaississement de la peau dû au frottement des chaussures ou du sol, si on est habitué à marcher pieds nus: le talon durcit et la plante du pied aussi, assumant cette couleur jaunâtre caractéristique. Cet épaississement, cependant, est utile, il a un sens: il protège le pied et aide à la posture.

C'est ce que révèle une étude de l'Université de Harvard, qui explique comment le cal garantit une meilleure adhérence et protection sur les terrains inconfortables (en effet, ils apparaissent plus souvent sur le pied de qui marche sans chaussure).

Le cal ne cause pas de dégat, n'altère pas la sensibilité ou la démarche, mais protège les parties très délicates de la peau en protégeant la mobilité, qui est l'élément principal de "survie" de l'homme. Les cals sont de précieux alliés des genoux et des articulations et aident aussi le dos (avez-vous déjà essayé d'envelopper vos pieds avec de l'aluminium?).

La seule raison d'éliminer les cals est purement esthétique: demandez-vous donc si cela en vaut vraiment la peine!