SANTÉ - Épaule gelée: ce que ça comporte et comment la soigner - Africa Nouvelles

INTERNATIONAL

L'épaule gelée est un trouble articulaire très ennuyeux qui doit être traité rapidement. Pour en savoir plus, voici une explication complète.

 

L'épaule congelée, plus connue sous le nom de capsulite adhésive, est un trouble qui affecte l'articulation de l'épaule, parfois liée à des rhumatismes. Elle provoque une raideur qui limite progressivement les mouvements de l'articulation, jusqu'à atteindre une immobilité totale.

REMARQUE: Les épaules gelées surviennent surtout chez les femmes de 35 à 55 ans.

SYMPTÔMES 

Souvent, le premier diagnostic d'épaule gelée est mal posé et les douleurs articulaires sont attribuées à une "inflammation" générique qui tend à s'aggraver avec le temps.

ATTENTION: Si le diagnostic n'est pas posé à temps, le temps de guérison peut être très long.

Les symptômes de l'épaule gelée se manifestent en trois phases qui peuvent durer plusieurs mois:

♦ Dans la première phase, il y a un "gel", c'est-à-dire la réduction progressive de la mobilité de l'épaule, avec pour conséquence une exacerbation de la douleur. La durée varie de 3 à 4 mois.

♦ Dans la deuxième phase (de 4 mois à 1 an), la douleur tend à diminuer légèrement, mais la rigidité demeure et dans les cas les plus graves, la main peut aussi devenir engourdie.

♦ La troisième phase, celle du "dégel", peut durer de un à trois ans et permettre une récupération totale ou partielle du mouvement de l'articulation.

CAUSES 

Le gel de l'épaule survient habituellement lorsque la capsule du tissu conjonctif rétrécit et s'enflamme, réduisant ainsi la mobilité articulaire jusqu'au point de blocage. Plusieurs études ont révélé que la présence du diabète peut augmenter les risques de contracter cette maladie. Les personnes atteintes de maladies auto-immunes ou thyroïdiennes sont également plus susceptibles d'en développer.

Selon certaines études, la douleur peut devenir une cause psychosomatique de capsulite adhésive. Le patient se sent mal à l'aise avec l'articulation et la déplace moins, perdant du tonus musculaire et de l'élasticité capsulaire au point d'éprouver une condition de ralentissement de l'épaule jusqu'à ce qu'elle gèle complètement.

L'épaule gelée peut aussi être le résultat d'une période prolongée d'immobilisation, peut-être après une chirurgie.

TRAITEMENT 

Le traitement de la capsulite adhésive consiste à réduire la douleur et à retrouver la mobilité perdue. Le patient est déjà soulagé après quelques semaines d'activité en suivant une série de recommandations à convenir avec le médecin, de certaines des manières suivantes:

♦ Exercices d'étirement et de mobilisation, conçus pour améliorer l'amplitude des mouvements de l'épaule et réduire ainsi la perte de tissu musculaire. L'exercice doit être effectué au moins 3 fois par jour sous la supervision initiale d'un thérapeute.

♦ Chaleur : La chaleur aide à desserrer le bloc articulaire en raison de la vasodilatation locale. Une bonne idée est d'utiliser de la boue, de la paraffine ou des compresses pendant dix minutes par jour, suivies d'exercices de mobilisation.

♦Thérapie au laser, des dizaines et des ultrasons

♦Injections locales de cortisone qui aident à réduire la douleur aux premiers stades. On peut aussi utiliser des anti-inflammatoires topiques.

CONSEILS: Les mouvements brusques et les efforts, tels que le levage de charges lourdes avec l'épaule en question, sont strictement interdits pendant la période de réhabilitation. La phase "froide", moins sensible aux traitements et à la douleur, doit cependant comporter une période de repos et des exercices physiques visant à rétablir le fonctionnement de l'articulation.