SANTÉ - Laver les mains avec l'eau chaude: oui ou non? Ce que dit la science... - Africa Nouvelles

INTERNATIONAL

Mieux vaut l'eau chaude pour la désinfection des mains? Une recherche a montré que l'eau froide est... Voici la découverte intéressante

 

Ne le niez pas, vous faites aussi aussi partie de ceux qui ont toujours pensé qu'il fallait se laver les mains à l'eau chaude pour éliminer les germes et les bactéries (et peut-être pensez-vous devoir refaire le lit le matin ! Faux), mais cette croyance aussi granitique que populaire serait basée sur des rumeurs sans fondement dans la réalité: c'est ce qu'a établi une recherche par Rutgers University et publiée dans Food Protection. Selon l'étude, l'eau chaude et l'eau froide ont le même degré d'efficacité contre les microorganismes et les bacilles se cachant sur nos mains et sont tous les deux également valables pour leur élimination.

Pour obtenir ce résultat révolutionnaire, le panel d'experts a exposé les mains de 21 volontaires à de grandes quantités de bactéries pendant 6 mois et leur a demandé de se laver à l'eau froide, chaude et tiède (plus précisément à une température de 15, 26 et 38°C) avec 0,5 ml, 1 ml ou 2 ml de savon. À la fin de l'expérience, les données examinées ont révélé que peu importe la température de l'eau ou la quantité de savon.

Ce qui a le plus grand effet sur l'hygiénisation des mains (voici ce la forme des mains révèle de chacun), c'est plutôt la durée de l'action: elle doit etre d'au moins 10 secondes, sinon on ne pourrait pas dire d'avoir les mains propres.

Bien que le lavage des mains, surtout dans ces cas-là, soit d'une importance fondamentale, la recherche a en meme temps établi que l'utilisation de l'eau chaude est un gaspillage en termes d'énergie et d'argent.

Se laver les mains est certainement un geste que l'on fait plusieurs fois par jour et, depuis l'enfance, c'est devenu une habitude mécanique mais il se peut que l'on n'y prête pas l'attention qu'il faut (attention aux savons).

CONSEIL: C'est une bonne pratique, en fait, de se concentrer sur toute la surface des mains, y compris les poignets, le dos, les paumes et les espaces entre les doigts ou sous les ongles.