AYOMIDE FOLORUNSO: Cette autre italo-nigériane offre elle aussi une autre médaille d'or à l'Italie, aux 400 m haies des Universiades - Africa Nouvelles

ITALIE

Ayomide Folorunso a dédié sa médaille d'or à l'autre italo-nigériane Daisy Osuake, elle aussi, vainqueur la veille, de la médaille d'or du lancer du disque.

 

Ayomide Folorunso conquiert la moitié dorée des 400 maies des Universiades (le 11ème de la médailler mondiale italienne), dominant le parcours long et large. Et il sait comment penser à toutes les suites pour sa compatriote, Daisy Osakue, aussi italo-nigérian que lui: "Nous sommes de grands amis, elle m'a inspirée". 

L'athlète de 22 ans a remporté les 400 m haies avec le deuxième chrono italien de son histoire (54" 75), confirmant d’être l'une des filles les plus talentueuses de l'athlétisme italien. 

Le record bleu de Yadisleidy Pedroso (54" 54) n'est pas inatteignable: "C'était passionnant, une Universiade en crescendo. Dans les trois manches, j'ai gagné en confiance et je suis heureuse d'avoir pu répéter la médaille d'or d'il y a deux ans", a déclaré Ayomide Folorunso qui se dit "euphorique" et révèle qu'une partie du mérite de son exploit revient à son amie Daisy Osakue: "Quand je l'ai vue gagner la médaille d'or, j'ai su que c'était un moment magique..."