ITALIE - Peut-on convertir le permis de séjour de travailleur saisonnier à salarié? - Africa Nouvelles

ITALIE

Pour les premières entrées, ok seulement à qui a déjà travaillé au moins 3 mois et si l'employeur a un revenu suffisant. Les éclaircissements du Ministère du Travail.

Plus qu'autoriser de nouvelles entrées de l'extérieur, le dernier Décret des flux a pensé à ceux qui sont déjà légalement en Italie, permettant, s'ils ont trouvé un boulot, de convertir en permis de travail salarié (lavoro subordinato) un permis délivré pour d'autres motifs. Et donc pour les travailleurs saisonniers aussi qui, en général, peuvent rester en Italie pendant 9 mois maximums.

Cependant, s'ils ont trouvé un employeur disposé à les embaucher légalement (contrat à terme ou sans terme), 4.000 parmi eux auront la possibilité de rester en Italie, convertissant leur permis de séjour saisonnier en travail salarié. 

Il y a naturellement des limitations afin d'éviter des manipulations et de fausses embauches, notamment pour qui est à sa première entrée comme saisonnier.

Dans ce cas, a expliqué dans une circulaire la Ministère du Travail, les DTL (Directions Territoriales du Travail) pourront donner l'ok à la conversion du permis de séjour, mais seulement à deux conditions:

◙ 1) Le travailleur a déjà travaillé comme saisonnier pour au moins 3 mois (Ce qui pourra être vérifié à travers la communication obligatoire d'embauche et les versements des contributions), 

◙ 2) Le contrat offert est compatible avec la capacité économique de l'employeur. En d'autres termes, celui dit de vouloir embaucher a-t-il un revenu tel à pouvoir payer le salaire?

Leggi la circolare del Ministero del Lavoro

Stranieriinitalia.it