ITALIE - Finalement la nationalité italienne aux deux petits maghrébins Ramy et Adam, héros du bus détourné et incendié - Africa Nouvelles

ITALIE

Le 20 mars, les deux garçons avaient donné l'alarme qui a déjoué le plan fou du conducteur de leur bus. Après près de trois mois, le Conseil des ministres a approuvé la proposition de la concession de la nationalité italienne.

 

Près de trois mois plus tard, le Conseil des ministres a approuvé la proposition d'accorder la nationalité pour des mérites particuliers à Ramy Shehata et Adam El Hamami, les deux petits héros de Crema qui ont fait avorter le détournement de l'autobus scolaire dans lequel ils voyageaient avec leurs camarades. Le 20 mars, les deux enfants avaient réussi à déjouer le plan de massacre d'Ousseynou Sy, franco-sénégalais de 47 ans qui avait détourné leur bus pour ensuite lui mettre le feu sur la route Paullese.

Ramy et Adam avaient donné l'alarme au 112, conduisant les Carabiniers à leur bus et permettant aux mêmes soldats d'arrêter la folle course de Sy, qui voulait s'écraser sur la piste de l’aéroport milanais de Linate, et qui doit répondre d'enlèvements, massacres, incendies, résistances et blessures aggravés par des buts terroristes. Après de longs mois de querelles et d'affrontements politiques au sujet des deux enfants, le "oui" définitif est arrivé lors du dernier Conseil des ministres, et le mot fin a été écrit sur le "cas de nationalité" sur lequel le ministre de l'Intérieur Matteo Salvini s’était exprimé, bien que tentant aussi à certaines occasions de faire demi-tour après les premières ouvertures.

Salvini lui-même, cependant, dans son rapport, a souligné qu'Adam et Ramy «par leur comportement courageux ont réussi à déjouer la tentative de détourner l'autobus scolaire le 20 mars dernier», rendant «des services éminents pour notre pays. Un pays qui est maintenant aussi le leur».