ITALIE: Grande marche de la diaspora africaine contre le colonialisme européen - Africa Nouvelles

ITALIE

Marche pacifique pour la paix et la liberté monétaire des pays africains, le 14 septembre à Milan, Gare centrale, de 14h00 à 19h00.

 

La Communauté CODAI (Communauté de la Diaspora Africaine en Italie) annonce que le 14 septembre 2019, de 14h00 à 19h00, à Milano, se déroulera une marche pacifique, de sensibilisation et d'information sur le franc CFA. 

Le franc CFA (Franc des colonies Françaises de l'Afrique) est la monnaie coloniale commune à 15 Pays africains, depuis le 26 décembre 1945, décidée par le Général Charles de Gaulle. Cette monnaie a été crée, imposée, imprimée et contrôlée par le Gouvernement français.

Ceci est en fait considéré par tous les Africains comme le bras armé du néocolonialisme géopolitique et financier. Le franc CFA est la monnaie officielle de la CEDEAO (Communauté Economique des Etates de l'Afrique de l'Ouest) et de la CEMAC (Communauté Economique et Monétaire de l'Afrique Centrale) et est ancré à l'euro selon une parité fixe décidée par la France, qui garantit la convertibilité du franc CFA en euro. 

Pour en maintenir la stabilité, ces pays africains sont tenus de déposer 50% de leurs actifs en devises étrangères. Ce mécanisme combiné à l'achat de matières premières renforcé par le droit de préemption, permet au Trésor français de récolter l'équivalent de 450 milliards d'euros par an environ. Il s'agit là d'énormes ressources prélevées sur le développement de nos pays qui financent l'occultation de l'économie française.

Il est du devoir de nos dirigeants d'affirmer notre souveraineté d'une part, et d'autre part, de notre responsabilité en tant que peuples africains, de sensibiliser le public aux origines de tant de pauvreté perpétuelle.

La CODAI invite donc tous à la Marche du Pacifique pour l'abolition du franc CFA en Afrique et contre toute solution alternative ou similaire qui empêche les peuples africains d'avoir leur propre autonomie monétaire.