ITALIE: La leçon de la "sérénade" du musicien Claudio Baglioni à Matteo Salvini - Africa Nouvelles

ITALIE

Baglioni a relâché une déclaration définie comme une leçon au minstre del'Intérieur Matteo Salvini.

 

Répondant aux questions de la presse durant la conférence de présentation du Festival de San Remo, qui sera transmis sur la chaîne nationale de télé Rai 1, du 5 au 9 février, et dont il sera pour la 3ème fois le directeur artistique, Claudio Baglioni a pris position sur le thème des migrants.

"Si la situation actuelle n'était pas dramatique, il y aurait de quoi rire. Il y a des millions de gens en déplacement, on ne peut pas penser de résoudre le problème, évitant le débarquement de 40-50 personne; on est à la farce. Je ne crois pas qu'un dirigeant politique actuel puisse résoudre le problèm, mais on doit tous s'y mettre à cette fin. Je crois que les mesures prises par l'actuel gouvernement, tout comme les précédents d'ailleurs, ne sont pas à la hauteur de la situation. Si la question avait été prise en considération les années passées, on n'en serait pas là aujourd'hui. Le pays est terriblement désharmonisé, confus et aveugle sur la direction à emprunter", a déclaré le musicien. 

"Tape-toi un couplet. Et laisse que de sécurité, immigration et terrorisme, s'en occupe qui y a le droit et le devoir de le faire", a sèchement rétorqué le ministre de l'Intérieur Matteo Salvini.