ITALIE - Nouveaux italiens: hausse des obtentions de nationalité italienne et baisse des nouveaux permis de séjour - Africa Nouvelles

ITALIE

Selon l'ISTAT (Institut des Statistiques), ont augmenté les extracommunitaires (citoyens non-UE) ayant obtenu la nationalité italienne contre une baisse des nouveaux permis de séjour,  malgré que ceux pour asile et protection humanitaire aient atteint leur maximum historique.

 

Selon les données fournies par l‘ISTAT (Institut des Statistiques), les extra-communautaires (citoyens non-UE) légalement présents au  1er janvier 2017 étaient 3.714.137. Les principaux pays de provenance sont: Maroc, Albanie, Chine. Ukraine et Philippines.

L'année dernière, ont obtenu la nationalité italienne 184.638 immigrés extra-communautaires, soit 16% de plus sur l'année contre moins de  50.000 en 2011. Les Albanais et les Marocains ensemble couvrent les 39% de ce chiffre.

«La hausse est venue surtout des plus jeunes. Enfants et jeunes de moins de 20 ans représentent les 41,2% de ceux qui ont obtenu la nationalité italienne», dit l'ISTAT.

En 2016, ont été délivrés 226.934 nouveaux permis de séjour, soit 5% de moins que l'année précédente. Et la baisse a encore concerné surtout les migrations de travail. On en compte 12.873 (soit - 41% par rapport à 2015) qui représentent désormais 5,7% des nouveaux permis de séjour.

Par contre, les permis de séjour «pour demande d'asile, asile politique et autres formes de protection internationale ont augmenté de 21%. Les nouveaux permis de séjour (PdS) pour asile et protection humanitaire ont atteint, en 2016, le maximum historique: 77.927 (34% de tous les nouveaux PdS). Les principaux pays d'origine sont: Nigeria, Pakistan, Gambie». 

Pendant que les flux migratoires et l'accueil restaient au centre du débat politique, le gouvernement et une partie du Parlement ont jeté l'éponge sur l'approbation de la loi "Ius Soli". Cette loi aurait permis en effet l‘acquisition immédiate de la nationalité italienne de la part de qui est né en Italie, même de parents étrangers, ou y est arrivé en âge mineur, à certaines conditions.  

Stranieri in Italia