ITALIE - "Reddito di cittadinanza" (Revenu de citoyenneté): extension de l'ISEE aux nouveaux chômeurs - Africa Nouvelles

ITALIE

L'INPS (Institut National de Prévoyance Sociale) est prêt à étendre le "Reddito di cittadinanza" (Revenu de citoyenneté) à ceux qui ont récemment perdu leur emploi et qui ne peuvent pas bénéficier des prestations simplement parce que, l'année précédente, ils avaient un revenu.

 

L'INPS est prêt à étendre le "Reddito di cittadinanza" à ceux qui viennent de perdre leur emploi et qui ne peuvent recevoir les prestations simplement parce qu'ils avaient un revenu l'année précédente. C'est ce qu'a annoncé le Président de l'institut, Pasquale Tridico: "Le décret est déjà prêt, je pense qu'il n'y a pas de moyen législatif pour évaluer les demandes d'accès au "Reddito di cittadinanza" sur la base des revenus actuels: cela permettra aux chômeurs dans des situations particulières, aux bénéficiaires d'allocations chômage ou aux chômeurs depuis plus de 18 mois, de toucher ces revenus. À ce jour, l'accès au "Reddito di cittadinanza" se réfère à l'ISEE (Indicateur de la Situation Economique Equivalente) de l'année précédente, de sorte que ceux qui viennent de perdre leur emploi ne peuvent pas remplir les conditions requises, ayant reçu un salaire supérieur à ce plafond (9.360 euros), dans les mois précédents. Aujourd'hui, l'actuel ISEE peut tous le faire sous certaines conditions qui seront étendues à ceux qui sont entrés au chômage avant le 18ème mois". 

Et le président de l'INPS précise que le public touché par l'éventuelle nouveauté comprend les chômeurs de longue date, ceux qui sont proches de la fin de la période à laquelle ils ont droit à l'allocation NASPI (indemnité de chômage) et qui reçoivent un montant tel qu'ils ne rentrent pas dans les plafonds d'accès au "Reddito di cittadinanza". Le "Reddito di cittadinanza" et le NASPI sont compatibles. 

Entre-temps, l'ANPAL (Agence National pour les Politiques Actives du Travail) a mis à la disposition des régions la liste des demandeurs de "Reddito di cittadinanza" admis à la prestation et qui peuvent signer un Pacte pour l'emploi. Cette liste est fournie à titre de soutien aux Régions pour faciliter le premier contact entre les bénéficiaires du "Reddito di cittadinanza" et les CPI (Centres pour l'Emploi).

Par l'intermédiaire d'ANPAL, un service d'assistance technique pour les CPI est également mis à disposition, déjà dans les prochains jours.