ITALIE - "Reddito di cittadinanza" (Revenu de citoyenneté): y ont droit les étrangers aussi? - Africa Nouvelles

ITALIE

Le revenu de citoyenneté revient aussi aux étrangers résidents de 10 ans. Mais seulement les deux dernières annèes devront être consécutives. 

 

Il est désormais certain que le revenu de citoyenneté aurait été concédé aux étrangers aussi. Di Maio a tenté de faire passer l'idée qu'il s'agit d'une mesure «destinée aux italiens», mais il n'en est pas ainsi. Les étrangers résidents de longue période aussi pourront obtenir le chèque de citoyenneté.

Au début, on hypothésait comme condition la résidence consécutive d'au moins 5 ans. Mais ensuite les protestations de la Lega ont contraint le gouvernement à revoir le plafondl, en l'élevant «à 10 ans de manière continuelle». Pour pouvoir obtenir le chèque, l'étranger devra avoir cumulé au moins 10 ans de résidence en Italie, non nècessairement consécutifs. Il suffira d'avoir seulement les dernières années consécutives.

La mesure, qui a créé tant de soucis et de heurts avec l'Europe relativement aux ressources, sera adressée à un parterre de 4.916786 personnes, dont 1.734.932 familles, dont 600.000 étrangers estimés. Le revenu de citoyenneté ne sera donc pas pour les seuls italiens. Quoi qu'en dise Di Maio.