ITALIE - Regroupement familial: peut-on faire venir les enfants de sa femme? - Africa Nouvelles

ITALIE

Ma femme et moi vivons en Italie depuis 3 ans. Ma femme a deux enfants issus de son précédent mariage. Elle ne travaille pas, c’est moi seul qui bosse. Puis-je faire demande de regroupement de ses deux enfants, même si ce ne sont pas mes fils? Faut-il présenter une documentation particulière?   

 

La loi prévoit qu'il est possible de faire le regroupement des enfants mineurs d'un conjoint, à condition que l’autre parent des enfants soit vivant et donne sa propre approbation. 

Cela signifie que l'étranger peut demander le regroupement des enfants de son conjoint, même si les mineurs ne sont pas ses enfants parce qu'ils sont nés d'une relation antérieure du conjoint. Il suffit que l'autre parent des enfants soit d'accord. 

CONDITIONS REQUISES 

Les conditions requises pour le regroupement restent, dans ce cas, inchangés:

♦ un logement adapté ;

♦ degré de parenté;

♦ un revenu adéquat dérivant de sources légitimes. 

IMPORTANT: A cette liste, il faudra cependant ajouter l’approbation au regroupement de la part de l’autre parent des enfants.

APPROBATION DE L'AUTRE PARENT DES ENFANTS 

Pour démontrer l’approbation de l’autre parent des enfants, on doit présenter aux autorités italiennes:

 une procuration faite chez un notaire;

 ou l’autorisation à l’expatriation dûment légalisée et traduite.

 

ATTENTION: Sans ce document, les enfants ne pourront pas se regrouper avec le parent résidant en Italie.

REVENU REQUIS 

Enfin, même si le parent biologique des enfants résidant en Italie ne dispose pas d'un propre revenu, il est possible de présenter la demande de regroupement, indiquant le revenu du conjoint.

Il est important, par conséquent, que le revenu du conjoint soit adéquat au minimum requis pour les cas de regroupement familial, en fonction du nombre de personnes à charge. 

RAPPEL: Gardez à l'esprit que dans le revenu, sont calculées aussi bien les membres de la famille à charge présents que ceux pour lesquels est faite la demande de regroupement.

 

D.ssa Maria Elena Arguello