ITALIE - Les enfants de couples mixtes sont-ils automatiquement italiens? - Africa Nouvelles

ITALIE

Je suis une étrangère et j'ai fait un enfant avec un Italien. Mon fils aussi est-il italien? Dois-je demander la nationalité italienne pour lui? A-t-il besoin d'un permis de séjour?

 Les enfants nés de couples mixtes, où l'un des parents est italien et l'autre étranger, acquièrent la nationalité italienne seulement si le parent italien reconnaît l'enfant comme étant son fils.

ENFANT RECONNU DÈS LA NAISSANCE 

Si le parent italien reconnaît l'enfant dès la naissance, l'enfant est automatiquement citoyen italien au sens de la Loi de nationalité italienne.

Par conséquent, s'agissant d'un citoyen italien à tous les effets, il n'aura pas besoin d'être entré dans le permis de séjour du parent étranger parce que pour l'Italie, c'est un citoyen italien.

IMPORTANT: Même si l'enfant acquiert la nationalité étrangère de l'autre parent, en plus de cellew italienne, pour l'Etat italien il restera toujours un citoyen italien et donc, ne sera pas inséré dans le permis de séjour du parent étranger.

ENFANT NON RECONNU À LA NAISSANCE 

La situation est différente si l'enfant, bien qu'étant le fils d'un citoyen italien, n'est pas reconnu par le parent italien et n'acquiert donc pas automatiquement la nationalité italienne. Dans ce cas, si l'enfant est reconnu seulement par le parent étranger, ce dernier devra insérer l'enfant dans son permis de séjour parce que pour l'Etat Italien, c'est un ressortissant étranger tant qu'il n'est pas reconnu par le parent italien.  

ENFANT RECONNU ÉTANT MINEUR 

Si l'enfant est reconnu, dans un second temps, par le parent italien, mais est encore mineur au moment de la reconnaissance, la nationalité lui sera immédiatement reconnue, après que la reconnaissance ou la déclaration judiciaire de la filiation ait accompli le processus bureaucratique prévu.

RAPPEL: Dans ce cas, l'acquisition de la nationalité italienne est due à la reconnaissance du lien de parenté et le statut de citoyen italien doit être certifié par le bureau compétent. 

Dans ce cas, du moment que l'enfant devient citoyen italien, il n'aura plus besoin d'être inséré dans le permis de séjour du parent étranger parce que, même s'il avait la double nationalité, pour l'Etat italien c'est un citoyen italien à tous les égards et par conséquent il aura tous ses documents comme un italien et non pas comme un étranger.  

ENFANT RECONNU ÉTANT MAJEUR  

Si la reconnaissance advient après que l'enfant est devenu majeur (c'est-à-dire après l'âge de 18 ans), l'enfant conserve sa nationalité étrangère.

Dans ce cas, pour pouvoir devenir italien, il doit, dans le délai d'une année à partir de la reconnaissance, choisir la nationalité italienne. Cela signifie donc que la nationalité italienne ne lui est pas accordée automatiquement, et alors l'intéressé doit faire la déclaration d'intention auprès de l'autorité compétente, dans l'année qui suit la reconnaissance du lien "parent - enfant".

Dr. Maria Elena Arguello