ITALIE - Après la suppression des surtaxes, combien coûte le permis de séjour en Italie? - Africa Nouvelles

ITALIE

Même sans la surtaxe pour la délivrance et le renouvellement, le permis de séjour n'est pas gratis car demeurent le versement pour l'impression, le timbre fiscal et le service postal...

 

La surtaxe de 80 à 200 euros pour la délivrance et le renouvellement du permis de séjour n'existe plus. En effet, un verdict l'a supprimée le 24 mai et, bien que les ministères de l'Intérieur et de l'Economie fassent toujours mine de rien, actuellement les étrangers en Italie ne doivent pas la payer. 

Cela ne veut cependant pas dire que le permis de séjour est gratuit. Même sans les surtaxes élevées, se régulariser en Italie coûte. Combien? Faisons le calcul.

♦ Tout d'abord, il faut payer l'impression du permis de séjour électronique: 30,46 euros (le prix a été augmenté de 3 euros en avril dernier). Le versement se fait sur bulletin postal sur le compte courant no. 67422402 payable au Ministère de l'Economie et des Finances, avec le motif "montant pour la délivrance de permis de séjour électronique".

 A la demande pour la délivrance ou le renouvellement du permis de séjour à la poste (le fameux "kit postal), il faut joindre un timbre fiscal de 16 euros.

 Enfin, on doit payer 30 euros aux Postes Italiennes pour le service de collecte et transmission des kits aux "Questure", à travers ses guichets, selon une convention signée avec le ministère de l'Intérieur, il y a 10 ans.

Ça fait ainsi au total 76.46 euros, que les immigrés doivent mettre en poche lorsqu'ils quittent chez eux pour aller demander ou renouveler leur précieux permis de séjour. 

Stranieriinitalia.it