ITALIE - Regroupement familial: est-ce qu'on peut faire venir un fils majeur? - Africa Nouvelles

ITALIE

Beaucoup de travailleurs étrangers en Italie ont laissé leurs enfants au pays et continuent à les prendre à charge avec leurs économies, même quand ces derniers ont grandi. 

 

En principe, il n'existe pas le droit permettant à ces fils majeurs (âgés de plus de 18 ans) de rejoindre leurs parents en Italie, à travers un regroupement familial. 

La loi de l'immigration (Décret-loi 286/1998) permet en effet de demander le regroupement familial avec les fils majeurs, dans un seul rare cas. Il doit s'agir en effet de «fils majeurs à charge, à condition toutefois que, pour des raisons objectives, ces derniers ne soient pas en mesure de subvenir à leurs propres besoins essentiels, pour des problèmes de santé causant une invalidité totale» (article 29, paragraphe 1, lettre c). 

Il ne suffit donc pas que le fils soit à charge du demandeur et chômeur, ni qu'il soit en de graves conditions de santé: il doit également être invalide à 100%. 

REMARQUE: Cet état d’invalidité pourra être démontré par des certificats délivrés, aux frais du demandeur, par le médecin désigné par l'ambassade italienne dans le pays d'origine.