ALBERT ÉBOSSÉ: Le défunt attaquant camerounais de la JS Kabylie ort roué de coups dans le vestiaire en Algérie? - Africa Nouvelles

TOUCHE PAS MON POTE

Que justice soit faite! 

C'était il y a 4 mois. Le 4 août, Albert Ebossé, le joueur de l'AJS Kabylie avait perdu la vie sur un stade de foot. Officiellement, il aurait reçu sur la tête d'un morceau d'ardoise alors qu'il regagnait le vestiaire. 

alt

C'était il y a 4 mois. Le 4 août, Albert Ebossé, le joueur de l'AJS Kabylie avait perdu la vie sur un stade de foot. Officiellement, il aurait reçu sur la tête d'un morceau d'ardoise alors qu'il regagnait le vestiaire. Son avocat avait dévoilé qu'il avait été victime d'une véritable agression. Aujourd'hui, c'est au tour du docteur André Mouné, qui a réalisé une autopsie à la demande de la famille se sortir du silence. Pour lui, Ebossé est mort de coups dans les vestiaires,  après la rencontre. Voici son témoignage accablant qui risque de faire beaucoup de bruit: 

«Le scenario vraisemblable est qu'il est rentré vivant dans les vestiaires à Tizi-Ouzou. Il a été immobilisé, on lui a pris le bras gauche vers l'arrière et, en se débattant, son épaule s'est déboitée. Il a dû se débattre et a reçu un coup sur le crâne, sur la calotte crânienne. Cela a fait vaciller les os de la base du crâne, d'où la présence de liquide céphalo-rachidien». 

A suivre donc!