SOMMET AFRIQUE - UE: Les sociétés civiles mettent l'accent sur les droits de l'homme - Africa Nouvelles

TOUCHE PAS MON POTE

L'homme a droit à ses droits!

Les ONG ont écrit une lettre ouverte conjointe aux dirigeants africains et européens à l'occasion du 4ème sommet Afrique-UE qui se tient à Bruxelles, les 2 et 3 avril.

altEn amont du sommet, les sociétés civiles africaines et européennes ont invité les dirigeants des deux continents à agir de «façon à mettre les droits de l'homme au centre des discussions visant à "Investir dans les personnes, la prospérité et la paix"», 7 ans après l'adoption d'une stratégie conjointe ambitieuse de tendre vers une amélioration tangible des droits de l'homme, et à prendre des mesures tangibles pour y parvenir.

Les objectifs retenus par la société civile sont: l'universalité, l'indivisibilité, la cohérence et l'intégration, aux niveaux nationaux et régionaux, et en coopération intercontinentale, à travers une approche commune.

Concernant les sujets spécifiques touchant les droits de l'homme, elles appellent les dirigeants africains et européens à débattre des préoccupations liées aux défis communs : par exemple, les droits des migrants, les droits des femmes, la discrimination et le harcèlement contre les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, trans et intersexuées (LGBTI), les droits économiques et sociaux, le lien entre le terrorisme et les droits de l'homme.

Elles appellent également les deux continents à travailler de concert pour appuyer les efforts visant à mettre fin à l'impunité.

Les sociétés civiles pensent que le futur partenariat Afrique-UE doit chercher à renforcer le dialogue sur les droits de l'homme et faire du séminaire de la société civile «une plateforme centrale pour l'examen et le suivi des politiques afférentes de l'Afrique et de l'UE».