Special Can - Africa Nouvelles

Cameroun contre Afrique de l'Ouest?  

Dernier groupe à entrer en scène pour le compte de la première journée de la CAN 2015. Il s’agit du groupe D, composé de la Côte d’Ivoire, de la Guinée, du Mali et du Cameroun. Les 4 sélections sont basées à Malabo. 

alt

La première affiche oppose la Côte d’Ivoire à la Guinée à partir de 16 heures TU. Pour une fois, les Eléphants ne viendront pas sur le terrain avec un statut de favori. Ce qui pourrait leur permettre de jouer un peu plus relaxe contre une Guinée qui veut aussi donner du plaisir à sa population. Une population qui subit depuis quelques mois la foudre du virus Ebola. 

Le second match verra les Aigles du Mali affronter les Lions du Cameroun. Sous la conduite d’Henri Kasperczak, le Mali cherchera une victoire d’entrée contre le Cameroun, sans Eto’o, mais avec une équipe beaucoup plus soudée, après la catastrophe de la Coupe du monde 2014.

Bon start des Black Stars! 

C’est une bonne entame de compétition pour André Ayew et le Ghana.

alt

Le Sénégal a eu des occasions, a eu la possession de la balle mais est mené à la mi-temps. Incisif en contre, le Ghana malmène une équipe du Sénégal qui a le pied sur le ballon mais qui est pour l’instant tombé sur un Brimah impérial dans ses buts.

Le Ghana mène 1-0 contre le Sénégal grâce à un penalty. Parfaitement lancé, Christian Atsu entre à toute vitesse dans la surface sénégalaise. Coundoul manque sa sortie et fauche le Ghanéen. M. Camille désigne le point de penalty. Occasion pour André Ayew d’ouvrir son compteur but dans cette CAN 2015. Le joueur de l’Olympique de Marseille a trompé le gardien adverse avec beaucoup de sang-froid en plaçant le ballon au centre du but. 1-0 pour le Ghana.

Les Black Stars ont rejoint le vestiaire avec cet avantage obtenu par André Ayew sur penalty, après une faute du gardien sénégalais.

Malgré tout, les hommes d’Alain Giresse n’ont pas abdiqué et gênent énormément l’arrière-garde ghanéenne. 

(Vidéo du but d'André Ayew)

https://www.youtube.com/watch?v=xSaWHQeZQng 

Premier gros choc du tournoi!  

La 1ère journée dans le groupe C de la CAN 2015 débute par un choc entre les Black Stars du Ghana et les Lions du Sénégal. Et c’est tout naturellement au sein d’un groupe C estampillé de «la mort» qu'on le retrouve. 

alt

Le Ghana, une valeur sûre du continent, veut franchir un palier. Depuis 1982, le Ghana rêve de retrouver les sommets du football continental, mais sans y parvenir. Le Ghana ne présente pas une progression mais une constance. Car, sur les 4 dernières Coupes d’Afrique, les Black Stars ont atteint les demi-finales, mais jamais ils n’ont réussi à brandir le précieux trophée.

Après un Mondial décevant, l’équipe des frères Ayew et du capitaine Asamoah Gyan décrochera-t-elle un 5ème titre continental  Le sélectionneur Avram Grant a conservé des cadres (Asamoah Gyan, Agyemang Badu, André Ayew, John Boye, Jonathan Mensah, Mubarak Wakaso), alors que Kadwo Asamoah est forfait sur blessure, et a insufflé de la jeunesse dans le groupe. «En 2010, 80 à 85% de l’équipe était constituée de joueurs de l’équipe des moins de 20 ans et il n’y avait pas d’espoir, mais nous avions réussi à atteindre la finale», se souvient l’attaquant Gyan Asamoah.

De son côté, le Sénégal renaît avec Alain Giresse sur son banc, et aborde la compétition avec une belle génération de joueurs ambitieux. Le Sénégal, lui, n’a jamais remporté le tournoi, et reste sur deux piteuses éliminations au premier tour. Solides mais pas toujours assez efficaces durant les éliminatoires, les hommes d’Alain Giresse, revanchards, devront rapidement régler la mire, comme ils semblent l’avoir fait durant les matchs de préparation.

Le sélectionneur a fait des choix en écartant Demba Ba et en s’appuyant sur Moussa Sow ou Papiss Cissé. Le meneur Sadio Mané, qui revient de blessure, a participé aux derniers entraînements collectifs mais pourrait être trop juste pour débuter.

Avant de se coltiner l’Algérie et l’Afrique du Sud, Ghanéens et Sénégalais savent qu’une défaite serait déjà catastrophique dans l’optique des quarts de finale. 

Que le meilleur gagne! 

Bafana... Bafennecs? 

Pour le groupe D (Algérie, Afrique du Sud, Ghana, Sénégal), qualifié de poule de la mort, la compétition débute le 19 janvier. Pour leur entrée dans cette CAN 2015, les Bafana Bafana seront opposés au Fennecs d’Algérie. Et le statut de favori d’une Algérie auréolée de son 8ème de finale héroïque contre l’Allemagne au Mondial 2014, ne semble guère faire peur au Bafana Bafana. 

alt

Face aux Fennecs, c’est l’optimisme qui prévaut total dans le camp des Bafana Bafana, qui semblent ne pas avoir peur de l’Algérie. Ils se disent prêts à contrer les coéquipiers de Sofiane Feghouli et arracher carrément la victoire. «On est prêts pour ce match et pour le tournoi au complet. On s’est bien préparés et notre objectif est de gagner face à l’Algérie ce lundi», a dit Tokelo Rantie.  

Même son de cloche pour Thuso Phala (SuperSport/ Afrique du Sud) qui a souligné que la tâche, même si elle s’annonce compliquée pour son équipe, ne peut aboutir qu’à la victoire. «On connaît bien l’Algérie. C’est une équipe solide et on sait que ça ne va pas être facile pour nous. Néanmoins, nous aussi, nous avons des atouts et je peux vous dire qu’on donnera tout pour empocher les trois points. Ce qui est sûr, c’est qu’on est prêts

Les Bafana Bafana auront à cœur d’honorer la mémoire de leur capitaine Senzo Meyiwa. Le meurtre du gardien de but a soudé toute l’Afrique du Sud derrière son équipe.

Ce n’est que la deuxième fois, après 2008, que les Sud-africains sortent des éliminatoires pour participer au tournoi final. Sans pression, ces joueurs qui évoluent tous dans le championnat local, joueront pleinement leurs chances.

Journée de chocs! 

Beaucoup de fans du football africain attendaient cette journée. Eh bien, elle est enfin arrivée. Ce lundi est jour de chocs dans le groupe C de la CAN 2015, qualifié de groupe de la mort. Ghana, Sénégal, Algérie et Afrique du Sud composent cette poule qui a élu domicile à Mongomo. 

alt

Le premier match va opposer le Ghana au Sénégal. Les Black Star, tout comme les Lions Sénégalais, ont à coeur de bien entrer dans la compétition dans cette poule où une défaite est presque synonyme d’élimination.

Idem pour les Fennecs d’Algérie et les Bafana Bafana d’Afrique du Sud qui s’affrontent dans le second match. Considéré comme le favori du groupe, l’Algérie n’a pas droit à l’erreur devant une équipe sud-africaine qui tient à lui tenir tête.

«On sait que c’est une équipe dangereuse et qu’elle a beaucoup de points forts. De notre côté, on s’est préparés pour la contrer», a averti Shakes Mashaba, le sélectionneur sud-africain.

En somme, Ghana-Sénégal a lieu à 16 heures GMT, suivi de Algérie-Afrique du Sud à 19 heures GMT.

Le but le plus rapide de la compétition! 

Il ne fallait pas tarder pour le match Zambie-RD Congo comptant pour les premières rencontres du groupe B de la CAN 2015. Car, cette rencontre nous a offert le but le plus rapide du tournoi, du moins pour le moment.

alt

Il ne fallait pas tarder pour le match Zambie-RD Congo comptant pour les premières rencontres du groupe B de la CAN 2015. Car, cette rencontre nous a offert le but le plus rapide du tournoi, du moins pour le moment. Ce but est intervenu dans la première minute du match et a été marqué par Singuluma. Sur un Centre de la gauche repoussé par Kidiaba, le portier congolais, Singuluma récupère à l’entrée de la surface pour tromper le gardien d’une frappe enroulée du pied droit. 1-0.

Parfait début de match pour les Zambiens qui subiront par la suite les assauts répétés des Léopards, assauts menés par Yannick Bolasie, le joueur de Crystal Palace. Mais Dieumerci Mokani et les siens n’arriveront pas à égaliser.

Léopards doivent réagir en seconde mi-temps pour espérer égaliser et pourquoi pas prendre l’avantage. 

Vidéo du but de Singuluma

https://mtc.cdn.vine.co/r/videos/67CFAB19FF1168628887174127616_37edb3c6dc1.1.5.17865059981951204098.mp4?versionId=atr933XaIKuXnk9ZixpSKuFwjDW5leXe

 

alt

Deux vieilles connaissances!  

Ce sera probablement sa dernière Coupe d’Afrique des Nations de football. Robert Kidiaba est dans les buts des Léopards de la RD Congo pour le match contre la Zambie dans le cadre de la première journée de la poule B, basée à Ebebiyin. Florent Ibenge a fait aussi confiance à Dieumerci Mbokani dans l’attaque.

Du coté des Zambiens, Rainford Kalaba est présent en compagnie de Stopilla Sunzu. 

COMPOSITIONS 

RD Congo 

Robert Kidiaba-Issama Djos, Jean Kasusula, Yousuf Mulumbu, Herve Kage, Dieumerci Mbokani,

Yannick Yala Bolasie, Joel Mpela, Cedric Mongongou, Firmin Mubele Ndombe, Chancel Mbemba

Zambie 

Mweene, Nkausu, Sunzu, Mtonga, Mbola, Lungu, Sinkala, Kalaba, Singulma, MAYYUKKA, Kampamba.

Quand deux outsiders se croisent... 

Zambie-RD Congo, c’est la première affiche qu'offre la CAN 2015, dimanche 18 janvier. Une affiche qui suit les deux premiers matchs de la poule A, disputés, samedi, jour d’ouverture de la compétition. 

alt

Champion d’Afrique en 2012, les Zambiens n’ont plus cette solide équipe construite par Hervé Renard, équipe qui a surpris tous les observateurs du foot africain, il y a 3 ans, lors de  la 28ème  édition de la CAN, en remportant le trophée. Toutefois, ce n’est pas pour autant que la sélection des Chipolopolos manque d’ambitions. Elle a réussi à tirer son épingle du jeu, lors des éliminatoires, et vient en Guinée Equatoriale en toute confiance. Sous la conduite de Honour Janza et avec ses joueurs solides tels Stoppila Sunzu et Rainford Kalaba, la Zambie peut encore surprendre. 

La sélection de la RD Congo, elle, est en reconstruction. Mais son passé fut glorieux, puisqu’elle a déjà gagné la compétition 2 fois (en 1968 et en 1974). Plus ou moins présente lors des éliminatoires, elle a tout de même réussi à décrocher une place de meilleur troisième. En position d’outsider dans le groupe B, Florent Ibenge et les siens ne sont pas venus en victimes expiatoires. Ils sont prêts à surprendre l’équipe qui les sous-estimera. La Côte  d’Ivoire en sait quelque chose, elle qui a été battue par les Léopards à Abidjan lors des éliminatoires. Attention à Yannick Bolasie, le dribbleur fou de Crystal Palace. Il sera un poison permanent dans la défense zambienne. 

Par ailleurs, les deux pays ont l’habitude de s’affronter dans des compétitions internationales. C’est d’ailleurs contre les Zambiens que la RD Congo a joué la finale de 1974. Léopards et Chipolopolos se sont aussi retrouvés en 1989 en match éliminatoires de la Coupe du monde, avant de se revoir en 1997 en aller et retour, toujours dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde. La dernière fois que la Zambie et la RD Congo se sont rencontrées remonte au 4 mars 2009. Cette rencontre, comptant pour le tour qualificatif du Championnat d’Afrique des nations (Chan), a été remportée par les Léopards 2-1. 

COMPOSITIONS 

RD Congo 

Robert Kidiaba-Issama Djos, Jean Kasusula, Yousuf Mulumbu, Herve Kage, Dieumerci Mbokani,

Yannick Yala Bolasie, Joel Mpela, Cedric Mongongou, Firmin Mubele Ndombe, Chancel Mbemba

Zambie 

Mweene, Nkausu, Sunzu, Mtonga, Mbola, Lungu, Sinkala, Kalaba, Singulma, MAYYUKKA, Kampamba.

Deux matchs alléchants! 

Après les deux alléchants premiers matchs du groupe A de la CAN 2015, sanctionnés par le nul entre la Guinée Equatoriale et le Congo d’une part, et la victoire du Gabon sur le Burkina Faso de l’autre, samedi 17 janvier, place aux deux matchs du Groupe B, ce dimanche. Un groupe composé de la Zambie, de la RD Congo, de la Tunisie et du Cap-Vert. 

alt

La première rencontre oppose à 16 heures GMT les Chipolopolo de la Zambie aux Léopards de la RD Congo.  Champion d’Afrique en 2012, la Zambie cherchera à prouver que l’échec de 2013 n’a été qu’un accident. Idem pour la RD Congo qui, avec sa jeune génération de joueurs, ne se laissera pas marcher dessus. 

Tunisie vs Cap-Vert, c’est la seconde rencontre de la journée. Les deux équipes se retrouvent pour la première fois après leur face à face des éliminatoires du Mondial 2014. C’est les Requins Bleus qui l’avaient emporté, même s’ils ont été disqualifiés après pour avoir utilisé un joueur suspendu. 

On s’attend donc à deux beaux et grands matchs!