CAN 2013: Groupe C - Trois anciens champions d'Afrique et le Burkina - Africa Nouvelles

Special Can

Les Zambie-tions des Chipolopolos!

Le groupe C qui a la particularité de compter trois anciens champions d'Afrique: la Zambie, le Nigéria et l'Ethiopie. Le Burkina Faso, qui complète le tableau, présente une carte de visite vierge. Pourra-t-il tenir tête à ces trois équipes dont les deux premiers font figure d'épouvantail?

altZam...bis?

Après les finales perdues de 1974 et 1994, le "Mighty Zambia" (puissante Zambie) s'est hissé sur le toit de l'Afrique en 2012 au Gabon. C'est à l'issue d'une séance de tirs au but pleine de suspense qu'il a eu la peau des Eléphants de Côte d'Ivoire (8-7 ; 0-0 après prolongation). Un succès éclatant qui avait permis par la même occasion aux Chipolopolos de dédier leur titre à leurs aînés, lesquels avaient péri dans un accident d'avion aux larges des côtes gabonaises le 28 avril 1993. Un crash qui était intervenu au moment où la sélection nationale de la Zambie se rendait au Sénégal.

Le retour au pays donna lieu à des scènes d'allégresse et on avait fêté les héros de Libreville. Auréolé de son titre de champion, le "Mighty Zambia" sera à sa 16e participation en Afrique du Sud. Réussira-t-il à le conserver en attendant Maroc 2015? C'est la question qu'on se pose quand on sait que c'est de justesse qu'il avait arraché sa qualification. C'est aux tirs au but que la Zambie était venue à bout de l'Ouganda (9-8 ; 1-0 et 0-1).

A Nelspruit, les poulains d'Hervé Renard devront forcément montrer plus de maturité pour se sortir de la phase de poule.

Faire rebouger à Abuja!

La date du 8 octobre 2011 restera un mauvais souvenir pour les Super Eagles du Nigéria. En effet, ce jour-là, à Abuja, ils avaient été contraints au partage des points (2-2) lors de la dernière journée des éliminatoires de la CAN 2012 par le Syli national de la Guinée.

Après une année au purgatoire, les Nigérians sont de retour grâce à l'entraîneur Stephen Keshi qui a redonné une autre âme à l'équipe. C'est de façon tonitruante que les ex-champions d'Afrique ont signé leur retour. Après un nul à Monrovia (2-2), ils avaient fait parler leur puissance en s'imposant par 6 buts à 1. En Afrique du Sud, l'objectif du Nigéria sera de remporter un troisième trophée continental après ceux de 80 et 94.

 Bur...qui n'a rien à perdre! 

Au classement final de la 28e Coupe d'Afrique des nations, le Burkina Faso a occupé la 14e place sur 16 équipes.

Tout cela pour avoir enregistré trois défaites (deux à Malabo respectivement face à l'Angola et à la Côte d'Ivoire et une à Bata contre le Soudan). Un bilan peu reluisant pour une équipe dont le meilleur résultat reste cette quatrième place à la CAN 98 sur ses terres.

Le deuxième tour a toujours été l'objectif premier des Etalons, mais ils n'arrivent pas à vaincre le signe indien. Pourtant, ces cinq dernières années, ils ont dans leurs rangs des joueurs talentueux tels que Charles Kaboré (Marseille), Alain Traoré (Lorient), Jonathan Pitroipa (Rennes) et Bakary Koné (Lyon) qui font de bonnes choses avec leurs clubs respectifs dans l'Hexagone.

En fait, le manque de rigueur fait souvent de la formation burkinabè un adversaire qu'on peut surprendre à tout moment. Ce fut d'ailleurs le cas lors du dernier tour qualificatif de la CAN 2013 contre les Fauves de bas Oubangui à Ouagadougou, où les Etalons s'étaient qualifiés dans la douleur.

Menés 2-1 après une courte défaite à Bangui (1-0), ils avaient arraché leur qualification dans le temps additionnel à Ouagadougou (3-1). A Nelspruit où la Zambie et le Nigéria sont les favoris de ce groupe C, le onze du Burkina devra batailler pour vaincre le signe indien.

L'Ethiopie réalisera l'utopie?

Les Antilopes Walya de l'Ethiopie reviennent sur le devant de la scène après une longue éclipse due à des contre-performances. En effet, ils n'étaient plus qualifiés pour une phase finale de CAN depuis 1982. Leur résurrection a eu lieu lors du match retour contre les Faucons du désert du Soudan. Battue 3-5 à l'aller à Omdurman, l'Ethiopie a renversé la vapeur à Addis Abeba (2-0) pour valider son billet pour la CAN 2013. C'est à l'heure du jeu qu'elle avait fait la différence grâce à Adane Girma (61e) et Saïd Salandin (64e). Trente ans après, la sélection éthiopienne refait surface et nous rappelle qu'elle avait gagné la compétition en 1962 sur ses terres. En Afrique du Sud, elle sera là avec une nouvelle génération de joueurs désireuse de ne pas se laisser intimider.

MATCHES DE POULES

1ère journée: Lundi 21 janvier 2013

Zambie # Ethiopie : 15 h TU (Nelspruit)

Nigeria # Burkina Faso : 18 h TU (Nelspruit)

2ème journée: Vendredi 25 janvier 2013

Zambie # Nigeria : 15 h TU (Nelspruit)

Burkina # Ethiopie : 18 h TU (Nelspruit)

3ème journée: Mardi 29 janvier 2013

Burkina # Zambie : 17 h TU (Nelspruit)

Ethiopie # Nigeria : 17 h TU (Rustenburg)