CAN 2015: (Groupe C): Les Lions du Sénégal contre leur bête noire: les Black Stars du Ghana - Africa Nouvelles

Special Can

Premier gros choc du tournoi!  

La 1ère journée dans le groupe C de la CAN 2015 débute par un choc entre les Black Stars du Ghana et les Lions du Sénégal. Et c’est tout naturellement au sein d’un groupe C estampillé de «la mort» qu'on le retrouve. 

alt

Le Ghana, une valeur sûre du continent, veut franchir un palier. Depuis 1982, le Ghana rêve de retrouver les sommets du football continental, mais sans y parvenir. Le Ghana ne présente pas une progression mais une constance. Car, sur les 4 dernières Coupes d’Afrique, les Black Stars ont atteint les demi-finales, mais jamais ils n’ont réussi à brandir le précieux trophée.

Après un Mondial décevant, l’équipe des frères Ayew et du capitaine Asamoah Gyan décrochera-t-elle un 5ème titre continental  Le sélectionneur Avram Grant a conservé des cadres (Asamoah Gyan, Agyemang Badu, André Ayew, John Boye, Jonathan Mensah, Mubarak Wakaso), alors que Kadwo Asamoah est forfait sur blessure, et a insufflé de la jeunesse dans le groupe. «En 2010, 80 à 85% de l’équipe était constituée de joueurs de l’équipe des moins de 20 ans et il n’y avait pas d’espoir, mais nous avions réussi à atteindre la finale», se souvient l’attaquant Gyan Asamoah.

De son côté, le Sénégal renaît avec Alain Giresse sur son banc, et aborde la compétition avec une belle génération de joueurs ambitieux. Le Sénégal, lui, n’a jamais remporté le tournoi, et reste sur deux piteuses éliminations au premier tour. Solides mais pas toujours assez efficaces durant les éliminatoires, les hommes d’Alain Giresse, revanchards, devront rapidement régler la mire, comme ils semblent l’avoir fait durant les matchs de préparation.

Le sélectionneur a fait des choix en écartant Demba Ba et en s’appuyant sur Moussa Sow ou Papiss Cissé. Le meneur Sadio Mané, qui revient de blessure, a participé aux derniers entraînements collectifs mais pourrait être trop juste pour débuter.

Avant de se coltiner l’Algérie et l’Afrique du Sud, Ghanéens et Sénégalais savent qu’une défaite serait déjà catastrophique dans l’optique des quarts de finale. 

Que le meilleur gagne!