Sports - Africa Nouvelles

Eléphantastiques! 

La Côte d’Ivoire a peiné, mais elle est en quarts de finale de la CAN 2015. Après deux matchs nuls contre la Guinée et le Mali, les Eléphants ont enfin obtenu leur première victoire de la compétition contre le Cameroun et obtiennent leur ticket pour le second tour, alors que beaucoup ne misaient pas sur eux. 

alt

L’unique but du match a été marqué à la 36ème minute par Max-Alain Gradel. Après avoir récupéré le ballon des pieds de Guihoata, Gradel décoche une violente frappe, pied droit, aux 20 mètres. Ondoa, le gardien camerounais, est battu au ras du poteau gauche. 1-0 pour les Eléphants, score à la pause. 1-0, score à la pause.

Au retour des vestiaires, le Cameroun met la pression sur les Eléphants pour obtenir l’égalisation. mais la Côte d’Ivoire tient défensivement et arrache la victoire. Attendue à cette CAN après avoir raté les deux dernières, le Cameroun rentre prématurément à la maison. Quant aux Eléphants, ils poursuivent l’aventure. Peut-être iront-ils loin au moment où ils sont attendus le moins?

Dans l’autre rencontre du groupe, Mali et Guinée se sont séparée sur le score d’un but partout. Les deux pays seront départagés lors d’un tirage demain jeudi. 

(Vidéo du but de Max Gradel) 

https://www.youtube.com/watch?v=0zBc1kiEj7Y

Suspens total!

Rien n’est joué dans ce groupe D de la CAN 2015. Car toutes les équipes peuvent croire à la qualification pour les quarts de finale. Apres 2 journées, le groupe D de la CAN n’a toujours pas connu de vainqueur. La Côte d’Ivoire et le Mali, qui avaient été tenus en échec, lors de la première journée contre la Guinée (1-1) et le Cameroun (1-1), se sont neutralisés (1-1), samedi 24 janvier, lors d’un match intense. Ensuite, ce fut le tour de Cameroun et de la Guinée de se neutraliser, ce meme soir aussi. 

alt

La 3ème journée dans ce groupe sera probablement intense puisque les  4 équipes joueront leur qualification, lors de leur dernier match ce mercredi. Les quatre équipes comptent 2 points et sont en parfaite égalité vis-à-vis de tous les autres paramètres de qualification. 

En ouverture de la 2ème journée, la Côte d’Ivoire, qui avait sérieusement été  bousculée par le Mali, s’en est sortie encore, grâce à un but en fin de match. Solide, solidaires, les Maliens avaient tenu et su ouvrir le score sur une de leurs rares occasions, en 1ère période. Mais le fait marquant dans cette rencontre reste la blessure du gardien malien Soumaila Diakité. Et c’est en pleurs que le dernier rempart des Aigles à quitté le terrain. Inconsolable et aidé pour sortir du terrain sur ses deux jambes, Diakité fut remplacé par Germain Berthe. Une image poignante. Cette blessure musculaire a mis un terme à sa CAN 2015, alors que le Mali est en train de faire un pas important vers les quarts de finale. 

La seconde rencontre de la journée s’est aussi terminée sur un match nul, même si la rencontre a été intense. Et on a eu droit à 2 magnifiques buts. Le Cameroun a ouvert le score sur un corner direct de Moukandjo. Le milieu offensif a centré fort du pied droit et marqué directement sur un corner. Personne ne coupait au premier poteau et Yattara, surpris par le rebond, ne parvint pas à repousser. Mais la Guinée égalisa grâce au but splendide d’Ibrahima Traoré.

Les 4 équipes du Groupe D comptent donc toutes 2 points, après les deux premiers matchs. Suspense total avant la dernière rencontre où s’affrontent le Cameroun et la Côte d’Ivoire. L’un des deux gros risque de passer à la trappe.

Quelle soirée! Quelle CAN!

L’Afrique du Sud et le Sénégal font leurs adieux à la CAN.

altL’Algérie s’est qualifiée en battant  le Sénégal  sur le score de 2 buts à 0. But de Riyad de Mahrez  dès la 11e minute et de Nabil Bentaleb ( 82e)

Dans l’autre Match, le Ghana, qui a été mené à la mi-temps par l’Afrique du Sud, se qualifie aussi mais que d’émotions!

altLe Ghana a égalisé par J Boye à la 73e contre l’Afrique du Sud, qui avait ouvert le score suite à un but caviar de Masango, à la 17e minute, avant de prendre l’avantage par Andre Ayew à la 83e.

L’Afrique du Sud et le Sénégal font leurs adieux à la CAN.

Suspens total! 

Le niveau de jeu de la Coupe d’Afrique des Nations a constamment évolué cette année. Que du suspens dans le groupe D! Toutes les équipes de cette poule sont à égalité parfaite, à l’issue de la 2e journée. 

alt

Le Mali et la Côte d’Ivoire qui ont joué la première rencontre se sont quittés sur un match nul, 1-1. 

La Guinée Conakry a été impériale face au le Cameroun, même si elle a été menée au score avant de revenir juste avant la fin de la première période (41e mn, Ibrahim Traoré). 1 but partout donc comme la première journée. 

Le dénouement du groupe D s’annonce donc plus palpitant que celui d’un thriller du meilleur goût. En face, les Guinéens poursuivent leur travail de démolition de tous les pronostics dans ce qui est devenu un “groupe de la mort” où se promet l’enfer. Mais dans un groupe où les observateurs annonçaient, au choix, la qualification de la Côte d’Ivoire, du Cameroun ou du Mali, il n’y a aujourd’hui plus aucun favori. Et c’est bien la Guinée qui pourrait en profiter. 

Attendons le verdict de cette 3e journée pour savoir le sort de ces deux favoris (Côté d’Ivoire et Cameroun) menacé par les très redoutables outsiders (Guinée et Mali). 

Alger rit!

L'Algérie, qui a battu le Sénégal par 2 buts à 0, s'est qualifiée pour les quarts de finale d'une Coupe d'Afrique dont elle est l'une des grandes favorites. Les Sénégalais, eux, sont éliminés, doublés dans les dernières minutes par le Ghana.

altFavorite annoncée de la CAN-2015, l’Algérie avait été mise en danger par le sort, en écopant du groupe de la mort au tirage. Les Fennecs n’auront finalement pas à rougir d’une élimination précoce. Face au Sénégal, les hommes de Christian Gourcuff ont été bousculés, mais ils ont fait montre d’une solidité défensive à toute épreuve pour décrocher leur billet pour les quarts de finale de cette Coupe d’Afrique.

Les Algériens ont marqué à deux reprises et se sont logiquement imposés (2-0) face à des Lions de la Teranga inspirés mais trop maladroits devant le but.

Ce sont les Fennecs qui ont pris les devants dans le match assez rapidement. Après une énorme occasion dès la troisième minute par Feghouli, l’Algérie a ouvert le score sur un but de Mahrez peu avant le quart d’heure de jeu. L’attaquant de Leicester City, après s’être échappé dans le dos de la défense sénégalaise, a ajusté Coundoul d’un plat du pied droit croisé et totalement imparable (1-0, 13e).

Dans la foulée, Soudani aurait pu doubler la mise pour les siens (21e), mais c’est le Sénégal qui s’est réveillé par l’inévitable Sadio Mané. L’attaquant des Lions, très en vue mardi soir, s’est joué de Bougherra avant de frapper juste au-dessus des buts de M’Bolhi (22e). Puis la fin du premier acte est intervenue sans qu’aucune occasion vraiment franche ne vienne troubler une rencontre disputée somme toute sur un très bon rythme.

Un Sénégal offensif mais inoffensif…

Au retour des vestiaires, les Sénégalais sont progressivement montés en puissance. Après un premier quart d’heure au cours duquel ils ont repoussé les Algériens dans leur moitié de terrain, les Lions ont été à deux doigts de revenir au score par Mané.

Sur une belle montée de Mbodji, Mané a été servi au point de pénalty. L’attaquant de Southampton, qui a perdu l’équilibre dans la surface, est tout de même parvenu à reprendre le ballon d'un tacle rageur. Le cuir est passé à quelques centimètres de la cage de M’Bolhi (60e).

Quatre minutes plus tard, Mame Biram Diouf s’est retrouvé seul dans la surface algérienne. L’attaquant des Lions, accroché par Carl Medjani, a réclamé à juste titre un pénalty, mais sans obtenir gain de cause auprès de M. Seechurn (64e).

L’Algérie appuie, puis le Ghana conclut

À l’entame du dernier quart d’heure, alors que Fennecs et Lions étaient toujours virtuellement qualifiés, les Algériens se sont de nouveau montrés dangereux. Sur une sortie des deux poings de Coundoul aux six mètres, Taïder a hérité du ballon dans la surface et a frappé au but. Son tir, qui prenait les chemins des filets, a finalement été détourné par M’Bodji sur sa ligne (75e).

Puis, alors que les Lions poussaient pour égaliser, l’Algérie a profité de ses qualités offensives pour assurer sa qualification. Sur une nouvelle montée de Feghouli côté droit, Bentaleb a été servi à l’extérieur de la surface. Le milieu algérien s’est offert l’un des plus beaux buts de cette CAN-2015 en décochant une splendide reprise du gauche pour clore l’évolution du tableau d’affichage (2-0, 82e).

Dans la foulée, le Ghana, qui était mené par l’Afrique du Sud dans l’autre match du soir, a fini par prendre les devants pour s’imposer 2-1 et dépasser le Sénégal au classement du groupe C. Un ultime échec pour les Lions, qui rêvaient d’un nouveau quart après huit années de disette, un présent que leur sélectionneur Alain Giresse n'a pas réussi à leur offrir. Le technicien français a d'ailleurs annoncé dans la foulée de la défaite qu'il ne demanderait pas à être reconduit à son poste.

L’Algérie, elle, a évité une crise similaire, même si elle ne termine que deuxième de sa poule, dépassée par le Ghana à la différence de buts particulière. Mais si les chiffres sont loin d'être parfaits, l’équipe dirigée par Christian Gourcuff, qualifiée, a avant tout prouvé qu’elle avait les atouts offensifs et défensifs pour aller loin, très loin, dans cette compétition.

(Vidéo des buts)

https://www.youtube.com/watch?x-yt-cl=84838260&v=CEuMtkwa4N0&feature=player_detailpage&x-yt-ts=1422327029

Pour l'instant, tous deux éliminés!
L’Afrique du Sud est  rentré dans les vestiaires avec un avantage, grâce à un but de Masango à la 17è minute.

altL’Afrique du Sud est rentré dans les vestiaires avec un avantage, grâce à un but de Masango à la 17è minute. Sur un long centre depuis la droite, Masango contrôle de la poitrine. Le ballon arrive sur Amartey, qui renvoie de la tête. De volée, sans contrôle, Masango déclenche une frappe soudaine en cloche, des 20 mètres, qui lobe Braimah !

Les Ghanéens, qui ont dominé la rencontre, ont tenté de revenir au score. Sur une lourde frappe de 20 mètres de Baba, Khuzwayo sort un arrêt impeccable pour sortir le ballon.

A 5 minutes de la mi-temps, les Bafana Bafana se sont montrés dangereux. Le gardien ghanéen se détend bien sur sa droite sur une reprise de la tête de Ndudula, bien servi depuis la droite par Ngcongca.

L’Afrique du sud mène 1-0 face au Ghana, c’est le même score qui a sanctionné la mi-temps de la rencontre qui oppose l’Algérie au Sénégal, en faveur des Fennecs.

(Vidéo du but de Masango)

https://mtc.cdn.vine.co/r/videos/F6FD53ED4A1171925838585839616_3ee9e3484a6.1.5.8620669436856638675.mp4?versionId=8Nug21cBcJ7TDxcsoiZdSEKfVtnYm.4r