CHAHIDA SEKKAFI: Première arbitre italienne à diriger un match de foot avec le voile - Africa Nouvelles

ITALIE

La jeune Italienne d'origine marocaine est une pionnière en son genre car elle a été la première arbitre musulmane en Italie.

 

 

altC'est à 15 ans que Chahida Sekkafi a débuté, dans sa ville natale, Cremona, pour la première fois comme arbitre avec son inséparable hijab. A l'époque, elle était étudiante en 3ème année au Lycée linguistique.

Caractère déterminé, Chahiba est mordue de foot mais ne pouvant pas jouer elle-même, elle décide de se lancer dans la carrière d'arbitre, avec tout le soutien de Maman Souad qui, devant les caméras de "La province di Cremona.it", a déclaré: "Je soutiens ma fille dans le métier d'arbitre, parce être arbitre signifie être juge et être juge veut dire être juste, et j'ai éduqué ma fille à être juste". 

Chahida a décidé de suivre le cours d'arbitre et, une fois obtenu le diplôme avec d'excellents résultats, elle a demandé à l'Association Italienne des Arbitres (AIA) la possibilité d'arbitrer les matchs, sans renoncer à ses traditions religieuses. L'AIA n'a pas posé de veto. Avec son hijab et les jambes couvertes, Chahiba a sifflé les fautes et distribué des cartons avec extrême facilité et professionnalité.

Avec ses camarades de formation, Chahida a commencé à arbitrer la phase retour du championnat cadets. Pour éviter des événements désagréables et, vu que dans le football, les offenses pleuvent facilement, le premier match de la nouvelle arbitre a été accompagnée sur le terrain par le président des arbitres de Cremona qui, conformément au règlement sera son tuteur dans les deux prochains matchs aussi.

"J'étais très émotionnée mais tous m'ont aidé à passer ce test: la prochaine fois, je veux être encore mieux préparée", avait déclaré Chahida Sekkafi en fin de match.