Sports - Africa Nouvelles

Et "Kin chassa" Brazza de la coupe! 

Le derby congolais tourne en faveur des Léopards de la RD Congo. Quel renversement de situation de la part des hommes de Florent Ibenge !  Après avoir été menée 2-0 jusqu’à la 65e minute, la RD Congo a gagné 4-2 contre le Congo et se qualifie pour le dernier carré de la CAN2015. Un match complètement fou !

alt

Alors que la première mi-temps a été  tendue, et qu’aucune des deux équipes n’a pris le moindre risque pour éviter de laisser des espaces à l’adversaire, la deuxième période a été une autre histoire. Ça n’arrête pas d’un but à l’autre. Le match est complètement dingue. Autant en première période, le match était très fermé, autant en seconde période, il s’emballe.

La RD Congo est parvenue à retourner le sens de la rencontre et a su réagir aux deux buts congolais en début de 2ème période. Pourtant, tout avait mal commencé pour les Léopards lorsque Doré ouvrait le score (1-0, 55e) avant que Thievy Bifouma ne double la mise (2-0, 62e). Mais c’était sans compter sur la réaction des Léopards qui, par Mbokani (2-1, 65e), Bokila (2-2, 75e) et Kimwaki (2-3, 81e) ainsi qu’une dernière réalisation de Mbokani (2-4, 90e+1) cherchent leur billet pour le dernier carré.

Les Léopards de la RD Congo se qualifient pour une demi-finale où ils affronteront le vainqueur de Côte d’Ivoire-Algérie.

Les deux Congos... "brazza-bras" dans le fair-play? 

La RDC rencontre, ce samedi 31 janvier 2015 à Bata, le Congo-Brazzaville en quart de finale de la 30e édition de la Coupe d'Afrique des nations-Guinée Equatoriale 2015. Pour l'histoire, Diables Rouges et Léopards vont marquer les retrouvailles pour la 4e fois, 41 ans après, dans l'histoire de la compétition. 

alt

La RDC rencontre, ce samedi 31 janvier 2015 à Bata, le Congo-Brazzaville en quart de finale de la 30e édition de la Coupe d'Afrique des nations-Guinée Equatoriale 2015. Pour l'histoire, Diables Rouges et Léopards  vont marquer les retrouvailles pour la 4e fois, 41 ans après, dans l'histoire de la compétition.

Respectivement premier du groupe A et deuxième du groupe B de la CAN 2015, le Congo et le la RD Congo s'affrontent en quart de finale dans un match qu'on peut considérer comme un derby, les deux pays étant des Etats voisins et leurs capitales étant les plus rapprochées du monde.

Revenu à la Coupe d'Afrique des Nations après 15 ans d'absence, le Congo de Claude Leroy est parvenu à se hisser en tête de son groupe alors qu'il est resté 41 ans sans victoire lors d'une phase finale de CAN. De quoi se rendre compte que l'état d'esprit a changé au niveau des Diables rouges. Raison suffisante pour que Florent Ibenge, le sélectionneur de la RD Congo, soit prudent, surtout que son adversaire de samedi prochain est dirigé par l'un des entraîneurs les plus expérimentés. Le Roy est à sa huitième participation à une phase finale de Coupe d'Afrique.

«Le 'Congo-Brazza' est un adversaire redoutable avec un entraîneur (Claude Le Roy) plus que confirmé», confie Florent Ibenge, qui pense que cette rencontre sera un match de famille.

Ça ressort du sort! 

La Guinée et la Mali doivent attendre, ce jeudi 29 janvier, pour savoir laquelle des deux formations ira en quarts de finale de la CAN 2015. Ceci à l’issue du tirage au sort qu’impose le règlement de la compétition, après le match nul 1-1 entre les Aigles et le Syli, mercredi 29 janvier, lors de la dernière journée de la phase de poule. 

alt

La CAF (Confédération Africaine de Football) a dévoilé sur son site internet le mode d’emploi du tirage au sort.

«Les noms des deux équipes seront présentés avant d’être insérés dans des boules. Une personne présente dans l’audience sera invitée à tirer une boule afin de déterminer laquelle des deux équipes est qualifiée pour les quarts de finale« , peut-on lire sur le site officiel de l’institution.

Le tirage au sort se « déroulera  au cours de la réunion de la Commission d’organisation de la CAN prévue le jeudi 29 janvier 2015 à l’hôtel Hilton de Malabo à partir de 16h, heure locale« .

Ce n’est pas la première fois qu’un tirage au sort doit décider d’un qualifié en phase finale de CAN.

L'enjeu l'a emporté sur le jeu! 

Au terme d'une parodie de football causée en partie par les conditions météorologiques dantesques, mais aussi par la piètre qualité de jeu des deux équipes, le Cap-Vert et la Zambie se sont quittés sur un match nul (0-0) qui élimine les deux sélections de la compétition. 

alt

Pour sa première apparition dans cette Coupe d’Afrique des Nations 2015, la pluie n’a pas fait les choses à moitié. Continue mais pas gênante en première période, elle s’est intensifiée au retour des vestiaires, jusqu’à se transformer en mini tempête pendant plus d’un quart d’heure. Résultat: une pelouse gorgée d’eau et impraticable qui n’a jamais permis aux deux équipes de pratiquer un jeu court et direct porté vers l’offensive.

Mais l’excuse des conditions ne tient pas complètement pour expliquer le piètre spectacle offert par le Cap-Vert et la Zambie, dans un match où l’enjeu l’a emporté sur le jeu. Alors qu’elles devaient marquer pour rejoindre les quarts de finale, les deux sélections n’ont jamais poussé et n’ont jamais su enflammer un match dans lequel on cherche encore, après le coup de sifflet final, une très grosse occasion de but.

Privés leur capitaine Babanco, touché contre la RD Congo au match précédent, les Requins Bleus ont manqué de génie, comme lors de leur précédente sortie, 4 jours auparavant (0-0).

La Zambie, vainqueur surprise en 2012, n’a encore pu compter que sur son capitaine Kabala, maître à jouer d’une sélection très limitée techniquement mais, pour une fois dans cette CAN, solide défensivement. Mieux vaut tard que jamais pour les Chipolopolos, mais trop tard pour continuer l’aventure en Guinée Equatoriale, qui s’arrête dès la phase de groupes. Comme pour le Cap-Vert, finalement décevant après un match inaugural encourageant contre la Tunisie.

Sily en avant! 

La Guinée en quarts de finale de la CAN 2015. Comme attendu, la CAF (Confédération africaine de football) a procédé jeudi à Malabo au tirage au sort entre les deux équipes ex aequo du groupe D pour savoir qui accompagnera la Côte d’Ivoire en quarts de finale. 

alt

La Guinée et la Mali étaient arrivés à égalité de points (3) mercredi au soir de la dernière journée des matchs de poules. Et comme le prévoit l’article 74 du règlement de la compétition, un tirage au sort devra départager les deux formations. C’était prévu au soir du match mais quelques minutes plus tôt, avant le début de la rencontre, la CAF décide de procéder à ce tirage le lendemain.

C’est donc au Hilton Hôtel de Malabo que le tirage a été effectué ce jeudi en présence des représentants des deux pays et des responsables de la CAF. La Guinée affrontera donc le Ghana dimanche prochain en quarts de finale.

Tout peut encore se jouer! 

Les Requins Bleus et les Léopards avaient fait un match nul tandis que la Tunisie a cueilli sa première victoire aux dépens de la Zambie, lors de leur deuxième sortie dans le groupe B de la Coupe d’Afrique des Nations de football.

alt

Dans la douleur, la Tunisie s'est réveillée 

Ça s'est confirmé! La Zambie n’avait jamais battu la Tunisie à la CAN et le scénario s’est répété. Les Aigles de Carthage ont battu les chipolopolo 2-1, signant du coup sa première victoire dans la CAN 2015.

Cette première rencontre de la 2ème journée dans le groupe B entre la Tunisie et la Zambie a, une fois de plus prouvé, que dominer un match n’est pas synonyme de victoire. Les Chipolopolos ont quasiment eu la main mise sur cette rencontre face aux Aigles de Carthage. Mais en fin de compte les Zambiens se sont inclinés.

De son côté,  la Tunisie est heureuse, dans tous les sens du terme. Malmenés pendant 70 minutes, les joueurs de George Leekens s’en sont sortis sur des détails. Les Tunisiens, qui auraient pu bénéficier d’un penalty, en tout début de match, ont ensuite été malmenés par la Zambie.

Les Aigles  peuvent remercier Mathlouthi, impérial dans son but. Le gardien tunisien a été décisif plusieurs fois et a permis aux siens de ne pas couler dans cette rencontre. Les Aigles de Carthage ont été  timorés et ils ont souffert face à la vitesse d’une Zambie pas assez réaliste pour prendre les devants. La Tunisie s’en est remise aux phases arrêtées pour revenir dans la partie. La Zambie s’est montrée trop laxiste alors qu’elle a eu de multiples occasions de tuer le match. Les Aigles de Carthage, menés au score, ont souffert mais ont trouvé les ressources pour renverser la vapeur. Ils ont fait une belle opération pour la qualification pour les quarts de finale.

Cap-Vert vs RD Congo, un match plutôt fade 

Mise à part la blessure de Mulumbu, il ne s’est rien passé dans cette rencontre entre le Cap-Vert et le RDC.  Le Cap Vert et la RD Congo se sont quittés sur un décevant match nul 0-0 dans ce groupe B. Les deux équipes se séparent sur une  rencontre de piètre qualité.

Les Cap-Verdiens se sont montrés les plus entreprenants et le Cap-Vert peut regretter ses deux grosses occasions manquées en fin de match. Brouillons jusqu’au bout, les Léopards peuvent remercier leur gardien de but, Kidiaba, décisif. Les deux équipes se sont séparées sur un score vierge, après un match assez insipide.

Après ce match nul, Capverdiens et Congolais comptent 2 points et conservent leurs chances de qualification derrière la Tunisie qui domine le groupe B avec 4 unités, et devant la Zambie qui ne compte qu’un seul point.

Tout se joue donc, lundi 26 janvier, à Ebebiyin contre la Zambie pour le Cap Vert et à Bata face à la Tunisie pour la RD Congo. Il faudra certainement mieux jouer qu'à la 2ème journée.