COMITE INTERNATIONAL OLYMPIQUE: Le sénégalais Diagna Ndiaye élu membre du CIO - Africa Nouvelles

MONDE

5ème sénégalais à intégrer le CIO! 

Le président du Comité national olympique et sportif du Sénégal (CNOSS), Mamadou Diagna Ndiaye et le président de la Fédération mondiale de lutte, le Serbe Nenad Lalovic, ont été élus comme nouveaux membres du Comité International Olympique (CIO) hier, lundi 3 août, dernier jour de la 128ème Session du CIO, à Kuala Lumpur.

alt

L'attente a été longue. Par moment stressante, mais au finish, c'est une fumée blanche qui est sortie de la salle de réunion des membres du Comité international olympique (CIO). Elle vient d'accueillir un nouveau membre en la personne de Mamadou Diagna Ndiaye. Sous le soleil caniculaire de Kuala-Lumpur, un rêve longtemps nourri, d'un homme, s'est enfin réalisé. Diagna Ndiaye est devenu le 5ème sénégalais à intégrer le CIO. Ce, après Amadou Barry, les juges Kéba Mbaye et Youssoupha Ndiaye et Lamine Diack en tant que président de l'IAAF. Il a prêté serment devant un parterre de personnalités du monde sportif, politique, des affaires et parmi lesquelles le président du CIO, l'Allemand Thomas Bach, Lamine Diack, Issa Hayatou, le Général Lassana Palenfo, le prince Albert de Monaco, l'Emir du Qatar, le Prince Al Sabah du Koweït, le Prince Hussein de Jordanie, le vice-président de la Federal Reserve Bank etc.

Et comme Youssoupha Ndiaye, qui a été plébiscité pour sa reconduction à la tête de la Commission d'éthique (70 voix contre 2 abstentions), le président du Cnoss a obtenu un score brejnévien avec 77 voix sur 83 lors de la 128ème session du CIO, à Kuala Lumpur en Malaisie. Il n'y a eu que 4 voix contre et 2 abstentions. Dans le camp sénégalais, c'est l'explosion de joie. Des accolades par ci, des congratulations par là. L'ambiance est bonne et joyeuse dans le hall du Mandarin Oriental Hôtel.

Rappelons que le CIO compte actuellement 106 membres, dont le président, Thomas Bach, qui ont tous été élus par la Session du CIO à la majorité des votes émis. Et que les membres du CIO sont des personnes physiques. Ce sont les représentants du CIO dans leurs pays respectifs et non les délégués de leur pays au sein du CIO, comme le stipule la Charte olympique : "Les membres du CIO représentent et soutiennent les intérêts du CIO et du Mouvement olympique dans leur pays et dans les organisations du Mouvement olympique au service desquelles ils se trouvent." (Charte olympique 2013, Règle 16). 

La 129ème session du CIO aura lieu à Rio de Janeiro du 2 au 4 août 2016 à la veille des JO, avec une séance de clôture le 21 août. 

REACTIONS 

Diagna Ndiaye, nouvellement élu membre du CIO : 
 
«Nous avons travaillé ensemble. Je remercie l'ensemble du peuple sénégalais. Je pense que c'est une bonne chose qu'après le juge Kéba Mbaye, Youssou Ndiaye et Lamine Diack que ce soit un autre sénégalais qui effectue son entrée dans le CIO. J'ai été dans deux commissions importantes que sont les relations internationales et sport et environnement. Mon entrée dans le CIO me permettra d'avoir des contacts beaucoup plus officiels. Forcément les décideurs vous écoutent un peu plus quand vous les appelez en leur disant que je suis sénégalais et membre du CIO. Comprenez donc qu'à travers ma personne, c'est le Sénégal qui est honoré. C'est le pays qui nous réunit tous!»
 

Lamine Diack, président de l'IAAF :

«Il y a 13 ans, je lui avais cassé les reins (éclats de rire). Quand il a voulu être président du Comité Olympique Sénégalais (c'était en 2002 face à Abdoulaye Sèye Moreau, Ndlr), j'ai dit : non ! Je lui ai dit que ce ne sera pas lui. Il m'a répondu qu'il n'était venu ici pour être 3ème. J'ai rétorqué : "dans ce cas tu ne seras rien". Dans notre génération, celui qui ne rentre pas dans les rangs ne dirigera jamais. Il a accepté. Il a ensuite fait le boulot. Il est à la hauteur et il a toutes les compétences pour faire un bon membre du CIO. Kéba (Mbaye) est parti, Youssou (Ndiaye) est parti. Moi aussi. Il relaie. Il a quelque chose a apporté. Tout le monde en est convaincu

Nawal El Mountawakel, vice-président du CIO :

«Diagna remplace un grand Monsieur du sport mondial qui est Lamine Diack. Le CIO le reçoit à bras ouvert. Diagna est connu pour ses compétences et son professionnalisme. Je suis convaincue qu'il va participer au rayonnement du sport au Sénégal, en Afrique et dans le monde. Je lui souhaite de la chance et de la réussite. Je suis sûre qu'il travaillera avec la même abnégation, le même dévouement pour servir notre mouvement. Personnellement, je suis heureuse parce que nous avons travaillé pendant longtemps sur son dossier. Il n'a pas lâché un seul instant. Je pouvais aussi lire la joie de chaque membre du CIO pour son élection