Variétès - Africa Nouvelles

Go! Tigo!

Ils sont près de 2 millions d’abonnés de l’opérateur de téléphonie mobile Tigo qui profitent désormais et gratuitement en Tanzanie, du réseau social Facebook sur leur mobile, en anglais et en kiswahili, la langue locale.

alt«Nos consommateurs peuvent maintenant suivre les informations de près de 1,2 milliard de personnes dans le monde, en langue locale», a indiqué Diego Gutierrez, le directeur général de Tigo, au cours de la cérémonie de lancement de Facebook en kiswahili.

Un partenariat stratégique entre le réseau social et Tigo et qui rentre dans le cadre du projet Internet.org, lancé par Mark Zuckerberg afin d’améliorer l’accès des populations à Internet.

A en croire  Nicola D’Elia, le directeur de la croissance internationale et des partenariats chez Facebook, le lancement de Facebook en kiswhahili, en Tanzanie, est une reconnaissance du pays comme berceau de cette langue kiswahili. Il deviendra ainsi le premier de la région à la mettre en valeur à l’échelle mondiale. précise ce dernier.

«Nous sommes ravis de travailler avecTigo afin de donner au plus grand nombre de personnes en Tanzanie la possibilité de partager et de se connecter gratuitement à Facebook sur mobile et maintenant dans leur langue traditionnelle», a ajouté M D’Elia.

A tout tatouage?

Pierre-Emerick Aubameyang est friand des tatouages et objet bling bling.

altL’attaquant de Dortmund est donc passé à l’acte se faisant tatouer dans le dos une carte de l’Afrique sur laquelle trône un aigle avec les ailes déployées au vent.

Sur la carte, grâce à une étoile, il indique bien sa patrie, le Gabon.

Que penser? Joli, effrayant? En tout cas, son coéquipier Marco Reus, lui, adore.

Good...luck!

C’est l’information qui fait le buzz sur les réseaux sociaux en Afrique cette semaine.

alt

Le président nigérian Goodluck Jonathan a mis les petits plats dans les grands pour offrir à sa fille Faith Sakwe, un mariage sublime. Robe de fée,  salle de réception scintillante, rien n’est négligé.

Le mariage de Faith et Godswill Osim Edward a également été diffusé en direct sur une chaine de télévision nigériane.

Pour la fille du président de la première puissance économique d’Afrique, pourquoi ne pas se laisser aller à quelques folies? 

Pour l’occasion des smartphones  en or  ont été offerts aux invités à la réception.

Faith et Godswill se sont rencontrés à l’Université de Calabar et ne se sont jamais quittésalt.

Les internautes sont nombreux à souhaiter un bon ménage au jeune couple même si certains jugent exagérée la célébration. 

«On vous souhaite le meilleur!!! Mais ces cadeaux offerts pouvaient nourrir beaucoup de Somaliens».

«Vraiment sublime cette robe! J’espère qu’elle sera aux enchères après».

Mais aux toilettes publiques, c'est comment?

La justice d'Australie a décidé qu'une personne pouvait être reconnue par l'Etat civil comme "genre neutre", et non pas seulement "féminin" ou "masculin".

altLa justice d'Australie a décidé qu'une personne pouvait être reconnue par l'Etat civil comme "genre neutre", et non pas seulement "féminin" ou "masculin". Norrie, qui ne s'identifie pas comme un homme ou une femme, réclamait la création d'une catégorie supplémentaire pour "genre neutre", à Sydney le 2 avril 2014.

La plus haute juridiction d'Australie a décidé mercredi 2 avril qu'une personne pouvait être reconnue par l'Etat civil comme de "genre neutre", et non pas seulement de genre féminin ou masculin, faisant de ce pays un des rares à reconnaître un 3ème sexe.

La Haute cour "reconnaît qu'une personne peut être ni de sexe masculin ni de sexe féminin et autorise donc l'enregistrement d'une personne comme étant d'un genre 'non spécifique'", selon un avis unanime de ses juges.

Ils ont ainsi rejeté un appel déposé par l'État de Nouvelle-Galles du sud qui réclamait que seuls soient reconnus les genres féminin et masculin.

Cette décision intervient à la suite d'une bataille judiciaire menée par une personne, Norrie, qui ne s'identifie pas comme un homme ou une femme, et qui réclamait la création d'une catégorie supplémentaire pour "genre neutre".

Norrie, qui n'utilise qu'un seul nom, est né de genre masculin et a subi une intervention chirurgicale pour changer de sexe en 1989. Mais l'opération a échoué à mettre un terme à l'ambiguïté qu'elle éprouve sur son identité sexuelle.

En 2010, le registre d'État civil de Nouvelle-Galles du Sud (l'Etat de Sydney) avait accepté de l'enregistrer sous la catégorie "genre non spécifique". 
Mais peu après, le registre était revenu sur sa décision et déclaré invalide le certificat. Norrie avait alors déclaré avoir le sentiment d'être "assassiné socialement".

Plusieurs recours avaient été déposés en justice, par les deux parties, jusqu'à la décision finale, ce mercredi, de la plus Haute cour du pays.

"Je suis euphorique. Les gens vont peut-être comprendre qu'il n'y a pas que deux options. Vous pouvez être une femme ou un homme mais certains de vos proches ne le sont pas forcément", a déclaré le militant.

Pour le Centre des lois sur les droits de l'Homme, une association, la Haute cour "a rejeté les notions passéistes sur le genre".

"Les personnes qui sont de sexe ou de genre autre que masculin ou féminin rencontrent des problèmes chaque jour pour avoir accès à des services facilement disponibles pour toutes les autres. Il est essentiel que notre système législatif reflète et prenne en compte la réalité de la diversité des genres et des sexes dans notre société. Et la Haute cour a accompli un grand pas aujourd'hui dans cette direction", déclare Anna Brown, expert juridique de l'association.

Une personne ne pourra être reconnue par la loi et l'Etat civil comme de genre neutre qu'en soumettant un dossier médical.

Les conséquences de cette décision sur les unions matrimoniales restent à éclaircir. L'Australie ne reconnaît le mariage qu'entre un homme et une femme.

Pour Samuel Rutherford, directeur du groupe militant australien Gender Agenda, "avoir la plus haute cour du pays qui dit que la loi reconnaît la réalité de notre existence n'est pas seulement important d'un point de vue pratique. Ça dégage le chemin vers l'égalité et contre la discrimination".

Le pays avait déjà, en juin dernier, instauré une nouvelle nomenclature concernant la reconnaissance des sexes sur les documents officiels, offrant le choix entre homme, femme ou trans-genre.

Retour au futur? 

Ça s'appelle KiraVan et c'est un caravan vraiment spécial.

altBran Ferren, passionné qui en 2005 avait réalisé le MaxiMog, est revenu avec une nouvelle idée: le KiraVan, un moyen de transport pensé pour améliorer l'habitabilité à bord par rapport à l'Unimog, qui devait trainer une roulotte.

Ferren l'a réalisé pour faire le tour du monde avec sa fille de 4 ans. 

Le KiraVan peut parcourir 3200 km sans ravitaillement de carburant. Il est équipé de drones qui peuvent voler en éclaireurs pour contrôler le trafic. 

Il est ausi doté de cuisine complète, salle de bain et chambre à coucher. 

Les pneus sont en Kevlar renforcé. 

Il y a 22 caméras de télévision pour controler le trafic et l'extérieur du véhicule. Il y a aussi une moto positionnée dans la partie postérieure. 

Le KiraVan peut grimper des pentes raides de 45 degrés.

De "marbre" à arbre?  

Après sa mort, retourner en vie, mais sous forme d'un arbre. C'est ce que promet "Urna Bios", l'urne funéraire crée en Espagne, sur idée du designer Gerard Moline, qui permet de se rappeler du cher défunt d'une manière alternative, en le transformant littéralement en un arbreuste.

alt

Devenir un arbre coûte environ 75 € (plus frais d'expédition) et la seconde vie peut être achetée sur Internet.

En matériau totalement biodégradable, l'urne est composée d'une capsule supérieure contenant des graines et un substrat végétal pour faciliter le germoiement, et d'une partie inférieure, réservée aux cendres du défunt.

Pour donner lieu à la "réincarnation", il suffit d'insérer les cendres dans la partie inférieure, ouvrir la partie supérieure, unir les deux parties et enterrer le tout. Et de là, il ne sera plus que question d'attendre le temps nécessaire que l'arbre grandisse.

En somme le corps du cadavre passera de la froideur de marbre à... arbre!

Obs...tacle financier?

Didier Zokora fera son deuxième mariage en avril prochain. L'international ivoirien dira oui cette fois-ci à Dorcas Seri. Mais avant, il va devoir divorcer avec son ex-épouse.

altC'est l'information du jour en Côte d'Ivoire au lendemain de l'annonce de la prime des joueurs ivoiriens pour la Coupe du Monde 2014. L'ancien joueur de Saint-Etienne, toujours titulaire dans le dispositif de Sabri Lamouchi, sera sans doute parmi les 23 Eléphants pour la messe mondiale.

Mais avant, il organisera une cérémonie de mariage le 03 avril prochain en Turquie. Cette fête prestigieuse sera précédée par le divorce pompeux qui va forcement laisser un trou dans sa caisse dorée.

Marié avec Mariam Diallo, Maestro doit perdre une énorme fortune avant de se séparer de celle-ci. Selon des sources familiales, relayée par sport-ivoire.ci, le processus de séparation aurait coûté la bagatelle de 4 millions d'euros soit un total d'environ 2 milliards 620 millions CFA. Le prix à payer pour se vouer corps et cœur à sa nouvelle dulcinée à laquelle il promet un mariage de rêve à Istanbul.