Variétès - Africa Nouvelles

Le taux de pénétration du réseau social Facebook est de 4,06%.

Dans un classement mondial des utilisateurs par pays, dressé par le site socialbakers.com, le Sénégal arrive à la 90ème place sur plus de 200 pays. Il est immédiatement suivi de la Chine.

 

Sur le contient africain, le classement est le suivant:

■1. Egypte avec un taux de pénétration de 10,57%, soit 8.506.060 utilisateurs (22ème place mondiale);

■2. Afrique du Sud, avec un taux de pénétration de 8,72%, soit 4.280.380 utilisateurs (30ème place mondiale).

Dans le Top 5 mondial des utilisateurs établi par socialbakers.com, le classement est au contraire comme suit:

●1- Etats-Unis (154.040.460);

●2- Indonésie (39.568.620);

●3- Inde (33.587.640);

●4- Turquie (29.951.960);

●5- Royaume-Uni (29.942.160).

Les données de socialbakers.com sont quotidiennement mises à jour.

En Australie, un chien mord un requin et le fait fuir.

Incroyable! Deux chiens nagent revenant vers le rivage.

A un certain moment, l'un d'eux voit passer devant lui deux requins noirs, de plus d'un mètre de long chacun.
Et il décide soudainement d'attaquer: il plonge et va mordre le requin au flanc, près de la nageoire caudale.

Peut-être effrayés par l'attaque, peut-être parce qu'ils ne se sentent pas en sécurité sur un fonds aussi bas, et donc peu adapté aux mouvements qui caractérisent ces betes, le fait est que le requin décide de s'enfuir, tandis que le chien, tout content, sort bonnement de l'eau.

Tout s'est passé sous les yeux incrédules du propriétaire du chien stupéfait, qui a filmé la scène, laissant échapper des expressions d'étonnement et de surprise.

Milton Kwami

 

 

 

La chanteuse italienne n°1 se place sous le signe du nombre 11!

Pausini est la chanteuse n°1 italienne. Serait-ce alors ça le message qu’elle a médité, décidant de placer les prochains moments de sa carrière sur le chiffre 11? Comme quoi double n°1: la plus connue internationalement et la plus vendue sous toutes les latitudes (45 millions de disques!!!).

Etant en effet à son 11ème album, elle a décidé de le faire sortir dans les bacs, le 11/11/11!

Et elle a programmé des concerts le 11 de chaque mois.
Et jusqu’à cette date, le restyling de la communauté des inscrits à son fan-club (www.laura4u.com) et la page officielle de son site  (www.laurapausini.com) seront complètement rénovés, (devinez un peu) le 11 de chaque mois.

 

Milton Kwami

Mariages à San Marino pour dribbler la Loi italienne.

Grâce à un mariage célébré dans la petite république de San Marino, on peut dribbler la Loi de Sûreté. Et c’est ainsi donc que le Ministre de l’Intérieur Roberto Maroni prend des mesures d’urgence.



En effet, depuis août 2009, pour se marier en Italie, il faut avoir le permis de séjour. Cette nouveauté a été introduite par la Loi de Sûreté et devrait combattre les mariages arrangés.

Qui marie un italien ou un étranger ayant un permis de séjour, acquiert le droit de vivre en Italie. C’est ainsi donc qu’au passé, plusieurs clandestins ont déboursé de gros sous à quelqu’un disposé à prononcer le fameux «Oui, je le veux!».
Au lendemain des noces, les frais époux redevenaient de parfaits inconnus.
Mais il y a aussi le revers de la médaille car ainsi on met les bâtons dans les roues à tant d’honnêtes aspirants époux, à qui il manque certes un permis de séjour mais pas l’amour et l’envie de se créer une famille.

«On part de la présomption que le clandestin se marie pour obtenir le permis de séjour. C’est une grave et intolérable ingérence de l’Etat dans la sphère privée». C’est ce que souligne  l’ADUC (Association des Droits des Usagers et Consommateurs)
Entre autre, ce n’est pas aussi difficile que ça de turlupiner la loi: il suffit de se marier à San Marino.

La minuscule république ne demande en effet pas le permis de séjour italien aux époux extracommunautaires et les mariages qui y sont célébrés sont valables en Italie également. Si bien que la Loi de Sûreté italienne s’est presque transformée en un business.
«En bon affairiste, San Marino a haussé les prix», raconte l’ADUC qui explique:
«Se marier là-bas, ça coûte désormais mille euro, mais il y a un tas de couples "italien/irrégulier" ou "étranger régulier/clandestin" qui décident d’investir cette somme en échange d’une carte de séjour. Et le jeu vaut évidemment la chandelle».

Mais le Ministre de l’Intérieur  Roberto Maroni prend des mesures d’urgence. Fin janvier, il y a eu une rencontre au ministère avec une délégation de San Marino «pour approfondir le sujet des mariages entre italiens et extracommunautaires» et au cours de laquelle l’Italie a «évalué positivement la disponibilité de San Marino à trouver des solutions partagées visant à discipliner la matière».

A ce qu’il semble, San Marino aussi deviendra off-limits pour les aspirants époux sans papier.
Et San Marino deviendra, à son tour, «Sans Mari»?... no!

 

Milton Kwami

 

Le playboy Franco Califano veut une pension publique de pauvre. Il a demandé la Loi Bacchelli parce que «je suis actuellement  pauvre».

 

Rome: 02/06/2011 - La nouvelle ne ferait pas fait autant de clameur si ce n’est que le  «Calife», comme il est surnommé, est le symbole même du playboy italien qui a fait une vie high-life (haut bord): belles nanas et étoiles du cinéma, bolides super-luxe, habits dernier cri, hôtels top étoiles, voyages et vacances dans les coins les plus exclusifs, et tout le meilleur de cette terre.

Cette nouvelle marque le crépuscule triste de quelqu’un qui a construit son mythe sur le fait qu’il ne s’est rien fait manquer.

Franco Califano a raconté qu’en juillet, il a culbuté des escaliers (chute des dieux?). Trois vertèbres brisées et... finies les soirées! Dernières sources de gain pour grappiller quelques jetons, vu que les droits d’auteur de la Siae (10.000 euros chaque 6 mois) ne suffisent pas à quelqu’un, qui était habitué à une certaine teneur de vie et qui reconnaît avoir «dilapidé des milliards. Je ne comptais pas les sous», avoue-t-il.

 

A 72 ans, Franco Califano, pauvre et malade, a donc demandé le secours de l’Etat, invoquant la Loi Bacchelli, qui prévoit une pension mensuelle à vie, à qui a donné du lustre à la culture italienne, se distinguant dans l’art, le spectacle, le sport mais vit en pauvreté.

 

«Oui, ça me fait honte. Cet accident m’a mis à plat. J’en peux plus. J’arrive plus à payer le loyer et les factures. Et en ce moment, je ne suis pas auto suffisant avec tout ce que cela comporte. Même si je pouvais me le permettre, je ne m’achèterais pas de piaule. Pour qui? J’ai pas de fils, aucun héritier», a mélancoliquement confessé le Calife.

 

Le fait est que son revenu actuel est quand bien même  supérieur à celui de plusieurs familles de travailleurs. Et que dire des possibles réactions des familles qui tirent la charrette avec une allocation familiale de chômage?

Surtout que le Calife a dilapidé une fortune, faisant une vie de gaspillage.

 

Malheureusement ça semble être un triste refrain dans la vie de plusieurs célébrités du sport et du show-biz qui, après avoir gagné des milliards se sont retrouvés sans un rond.

Une des chansons les plus célèbres du Calife est «Tutto il resto è noia» (Tout le reste n’est qu’ennui). Au vu de sa décadence actuelle, le Calife avait-il déjà prédit cette fin peu glorieuse de son ‘mythe’?

 

Quoiqu’il en soit, le Calife est un poète: c’est lui qui a en effet  écrit les belles paroles du hit italien «Un’estate fa», la version de «Une belle histoire», la géniale chanson de Michel Fugain.

 

En honneur du calife poète quelques vers pour dédramatiser la triste histoire crépusculaire d’un ‘mythe’(?).

 

 

Calife Hi-life!

 

Triste destin d’un Calife

Réduit en calecife

Qui se rebiffe

Piqué au vif

Parce qu’on l’a au pif

Pour avoir fait «Sniff!»

Des sous de ses riffs

Milton Kwami