POLLUTION - Inquiétante découverte au Canada: un gros homard tatoué... Pepsi-Cola! - Africa Nouvelles

Curiosités

Homard au Pepsi! Pollution sans solution? Au Canada, a été découvert un homard géant avec une canette de Pepsi tatouée sur une de ses pinces. L'image, plutôt troublante, a fait le tour du monde.

Un homard géant avec une canette tatouée sur une pince. La troublante découverte a été faite au Canada, où des pêcheurs sont restés bouche bée en voyant la marque Pepsi imprimée sur le crustacé.

«Cela ressemblait à une impression tatouée sur la pince du homard. C'est la première fois que je vois quelque chose du genre»,  a expliqué Karissa Lindstrand, la femme qui a fait la découverte. Elle était en train de ranger les homards dans la caisse quand elle a réalisé ce détail particulier. Elle a alors décidé de photographier le tatouage sur la pince de l'animal et la photo est devenue virale en un rien.

Ce n'est pas seulement une question de curiosité, mais aussi d'un fait vraiment alarmant et du symbole de la pollution des mers. Pendant des années, les experts ont lancé des messages sur la présence massive de plastique dans les océans. Le homard à la marque Pepsi imprimée est une preuve supplémentaire de ce désastre environnemental.

Comment est-il possible que la canette soit imprimée sur la pince? Les hypothèses pleuvent mais pour l'instant, aucune d'elles n'a été confirmée. Pour beaucoup, le homard aurait grandi à côté d'une canette, pour d'autres, le plastique aurait infiltré la griffe d'une autre manière, créant le tatouage. Le résultat, en tout cas, est vraiment troublant.

Le homard a été pêché dans les eaux près de l'île Grand Manan, dans le Nouveau-Brunswick, au Canada. «Dans ce cas, l'animal n'a pas été blessé par la canette», a expliqué Matthew Abbott, membre du Programme marin du Conseil de la Conservation du Nouveau-Brunswick, «mais il montre que même dans les eaux profondes de Grand Manan, il y a des ordures».

La photo fait une grosse impression parce qu'elle nous met en face d'une très dure réalité.

Chaque année dans les océans, finissent  entre 5 et 13 tonnes de plastique, une situation tellement grave que, selon les experts, dans quelques années, l'écosystème marin pourrait disparaître à cause de la pollution.

 

Vers la psychose d'un homard tatoué Pepsi, serait-on passé de  Pepsi-cola à "Pe...psycholo"?