Variétès - Africa Nouvelles

MadiBa...cchus?

«House of Mandela»: c’est le vin que viennent de lancer à Amsterdam, aux Pays Bas, la fille aînée et une petite-fille de Nelson Mandela, la marque de vins de la famille Madiba.

altElle ont tenu une conférence de presse: «C’est la première aventure commerciale de la famille Madiba», a déclaré, le 19 mars, Makaziwe, la fille aînée des 3 enfants de Nelson Mandela, dite Maki.

«Vendus sous la marque "House of Mandela", 4 vins seront mis sur le marché néerlandais: 2 rouges (1 merlot et 1 pinotage) et 2 blancs (1 chardonnay et 1 sauvignon blanc). Le prix recommandé est de 5,49 euros. En tant que famille, nous avons toujours voulu raconter l’histoire de la Maison Mandela. Il ne s’agit pas juste de mon père, mais également de là d’où nous venons, de nos racines. Quand les gens voient ça», dit-elle en saisissant une bouteille, «dans leur tête ils voient Nelson Mandela. Mais il ne s’agit pas de Nelson Mandela, il s’agit de la "Maison des Mandela", la famille qui descend de rois Xhosas. Nous voulons raconter l’histoire du peuple dont nous sommes issus, nous voulons rendre hommage à nos ancêtres qui nous ont beaucoup donné».

Makaziwe et sa fille Tukwini produisent du vin dans différents vignobles sud-africains depuis 2010.

«Il n’y a pas de meilleure marque sur le continent africain que la marque Mandela, une marque qui peut montrer ce que l’Afrique a de mieux à offrir».

Cette production est déjà disponible en Chine, au Canada et au Brésil notamment, les vins "House of Mandela" sont produits à partir de raisins certifiés «commerce équitable».

 

Elles s’attaquent aujourd’hui au marché européen. A suivre!

MadiBa...cchus?

«House of Mandela»: c’est le vin que viennent de lancer à Amsterdam, aux Pays Bas, la fille aînée et une petite-fille de Nelson Mandela, la marque de vins de la famille Madiba.

altElle ont tenu une conférence de presse: «C’est la première aventure commerciale de la famille Madiba», a déclaré, le 19 mars, Makaziwe, la fille aînée des 3 enfants de Nelson Mandela, dite Maki.

«Vendus sous la marque "House of Mandela", 4 vins seront mis sur le marché néerlandais: 2 rouges (1 merlot et 1 pinotage) et 2 blancs (1 chardonnay et 1 sauvignon blanc). Le prix recommandé est de 5,49 euros. En tant que famille, nous avons toujours voulu raconter l’histoire de la Maison Mandela. Il ne s’agit pas juste de mon père, mais également de là d’où nous venons, de nos racines. Quand les gens voient ça», dit-elle en saisissant une bouteille, «dans leur tête ils voient Nelson Mandela. Mais il ne s’agit pas de Nelson Mandela, il s’agit de la "Maison des Mandela", la famille qui descend de rois Xhosas. Nous voulons raconter l’histoire du peuple dont nous sommes issus, nous voulons rendre hommage à nos ancêtres qui nous ont beaucoup donné».

Makaziwe et sa fille Tukwini produisent du vin dans différents vignobles sud-africains depuis 2010.

«Il n’y a pas de meilleure marque sur le continent africain que la marque Mandela, une marque qui peut montrer ce que l’Afrique a de mieux à offrir».

Cette production est déjà disponible en Chine, au Canada et au Brésil notamment, les vins "House of Mandela" sont produits à partir de raisins certifiés «commerce équitable».

Elles s’attaquent aujourd’hui au marché européen. A suivre!

Cryptes d'Egypte?

Une statue de la fille du pharaon Amenhotep III seule avec son père a été découverte pour la première fois en Egypte dans le temple de Louxor, a annoncé le ministère des Antiquités.

altUne équipe d'archéologues égyptiens et européens a découvert cette statue d'Iset lors de travaux de rénovation sur le temple mortuaire d'Amenhotep III (14e siècle avant JC), sur la rive occidentale de Louxor, selon le communiqué du ministre des antiquités, Mohamed Ibrahim.

Cette statue, haute de 1,70 m, "faisait partie d'une sculpture de 14 mètres représentant Amenhotep III creusée dans de l'albâtre, et qui était à l'entrée (du sanctuaire) de Naos", a précisé le ministre. Cette impressionnante sculpture représente le pharaon de la XVIIIe dynastie assis sur son trône, les mains sur les genoux.

Sa fille se tient debout entre ses jambes, portant une perruque et tenant un collier dans sa main droite. Il s'agit de la première représentation de la princesse seule avec son père. Les autres sculptures la montrent habituellement avec ses deux parents et ses frères.

La statue "était érodée, particulièrement au niveau du visage", et ses pieds manquent, a ajouté Ali El-Asfar, un employé du ministère des Antiquités, précisant que le nom de la princesse et ses titres y étaient gravés.

Louxor, une ville de 500.000 habitants sur les rives du Nil dans le sud de l'Egypte, est un musée en plein air où s'alignent temples et tombes pharaoniques.

Par "Les Enfants Prodiges & BlackTime" En collaboration avec "MovidaZouk" et "Kizomba Romana".

alt

- KIZOMBA FEST -

Vendredi 21 mars 2014
   CHALET NEL BOSCO
                 Piazzale dello Stadio Olimpico 5 - Roma
Entrée: 15,00 € 

Info: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser." vendredi="vendredi">+39.377.20.65.242 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
- Début de la soirée: 21h00 -

Ce sera une longue soirée dédiée au fantastique Kizomba et à sa musique, qui offrira pour la première fois en Italie, sur le même podium, 4 artistes internationaux de kizomba, venus présenter la musique et la danse qui sont en train de capturer de plus en plus de fans: des artistes du calibre de Neuza, Elizio, MARCK G et DJ WALDO, qui n'ont certainement pas besoin de présentation.

La sensualité, l'intensité et la totale fusion musicale avec leurs partenaires danseurs sont quelques-uns des principaux ingrédients de Kizomba - Le Nouveau Tango est maintenant un phénomène social africain.

De plus en plus de Salseros dansent le Kizomba et ses tubes sont déjà devenus un élément essentiel et indispensable dans la playlist des DJ les plus en vogue.

Le 21 mars, la soirée débutera à 21h00 avec l'atelier de DAVID PACAVIRA & BARBARA BARROS, conçu pour rechauffer les participants en vue du Dance Floor.

PROGRAMME (21h00)

- Atelier - Feeling Kizomba

Prof: DAVID PACAVIRA & BARBARA BARROS

- Spectacles live -

NEUZA (Portugal)

ELIZIO (Cap-Vert)

MARCK G (Canada)

DJ WALDO (Cap-Vert)

- Selections musicales -

DJ MARCELO

DJ JACKYE

DJ FABRICE ALVES

Fierté africaine!

Le professeur Souleymane Mboup du Centre Hospitalier Universitaire Aristide Le Dantec a été distingué récemment par ses pairs chercheurs lors de la Conférence sur les rétrovirus et les infections opportunistes (CROI) à Boston aux Etats Unis.

altSelon le texte, le professeur Mboup a été choisi parmi les 4000 chercheurs présents à cette rencontre, en provenance de 92 pays, pour faire une présentation de 45 minutes sur le thème: "L'Application de connaissances scientifiques et de preuves pour limiter la progression du VIH / SIDA et lutter contre d'autres maladies endémiques en Afrique de l'Ouest".

La CROI (3-6 mars) est une réunion scientifique ciblée où les plus grands chercheurs du monde tentent de comprendre, prévenir et traiter le VIH / SIDA et ses complications, précise le texte soulignant qu'elle "réunit la crème de la communauté scientifique avec un jury très rigoureux chargé de décerner les distinctions". Les meilleurs scientifiques du monde s'y retrouvent tous les ans pour partager leurs dernières études, les progressions importantes et les meilleures méthodes de riposte dans la lutte en cours contre le VIH / SIDA et les maladies infectieuses".

Hormis le professeur Mboup, le Sud Africain Salim Abdoul Karim est le seul Africain a avoir été distingué par la CROI pour sa découverte sur les microbicides qui pouvaient protéger la femme contre le Sida, indique le communiqué.

Le Professeur Souleymane Mboup est un scientifique sénégalais de renom. Titulaire de doctorats en Bactériologie Virologie et en Pharmacie, il est surtout connu pour avoir, avec d'autres scientifiques des États-Unis et d'Europe, découvert un nouveau virus dénommé VIH-2.

Auteur de plus 300 publications scientifiques et de 19 ouvrages, le virologue Mboup a été lauréat en 2010 du grand prix du Chef de l'Etat pour les Sciences et invité d'honneur du 3-ème Salon international de la santé et du matériel médical de Dakar (SISDAK). Il est chevalier des Palmes Académiques et chevalier de l'Ordre national du Lion.

Nous savions que nous avions des avions!

D'autres compagnies pourront être frappées si leurs dossiers sont rejetés aux phases 3 et 4 relatives à l'évaluation des documents par l'inspection de l'Association du transport aérien international (IATA).

altL'aviation civile congolaise, comme d'aucuns le savent, ne jouit pas d'une bonne image auprès de l'Organisation de l'Aviation civile Internationale (OACI). Plusieurs sociétés de transport aérien ont carrément été mises sur la liste noire de cette institution faisant l'objet d'une interdiction d'exploitation ou d'une restriction d'exploitation dans l'Union européenne.

Face à la persistance des crashs et autres anomalies qui gangrènent le secteur de la navigation aérienne en RDC, d'autres mesures drastiques ont été prises tant par l'OACI que par l'IATA dans le seul but de pousser les autorités du secteur à normaliser la situation dans le domaine de la sécurité des opérations, de la navigabilité des avions, de l'exploitation et de la certification des licences pour le personnel aérien. Quoiqu'il y ait des avancées déjà engagées, le pays est toujours maintenu dans la liste noire.

Cette fois-ci, c'est au tour de l'IATA de sévir avec le retrait de licence à une dizaine de compagnies aériennes congolaises. Conséquence : les avions des compagnies concernées dont au moins la moitié est opérationnelle, seront cloués au sol. C'est ce qu'a révélé le 7 mars le ministre des Transports et Voies de communication, Justin Kalumba évoquant une recommandation de l'IATA. Celle-ci viserait, à l'en croire, l'assainissement du secteur aérien en RDC, dont le niveau de sécurité et de sureté est parmi les plus bas au monde.

Et Justin Kalumba de préciser que d'autres compagnies pourront être frappées si leurs dossiers sont rejetés aux phases 3 et 4 relatives à l'évaluation des documents et à la démonstration à l'inspection. La certification des transporteurs aériens et le calibrage des équipements d'aide à la navigation constituent les deux problèmes majeurs qui se dressent sur la voie de la crédibilisation de l'aéronautique congolaise.

La dernière mesure de l'IATA vient, comme qui dirait, rappeler que le chemin reste encore long et que le pays a encore beaucoup à faire pour se conformer aux exigences de l'OACI.

«Clouer ces compagnies au sol va certainement perturber, dans une certaine mesure, la mobilité des personnes et des biens. Par contre, laisser ces compagnies continuer à opérer expose les vies humaines. Laisser ces compagnies opérer mettrait à mal la sécurité aérienne. Puisque la vie n'a pas de prix et que sa préservation constitue la priorité des priorités, nous avons fait le choix de la raison, c'est-à-dire le choix de la vie, le choix de la sécurité aérienne, le choix de la normalisation», a commenté le ministre Justin Kayumba visiblement préoccupé par cette décision.

Les liste des compagnies frappées par cette mesure de retrait de licences est:

1. Air Baraka

2. Cetraca Aviation Service

3. Gisair

4. Goma Express

5. General Transports Airways

6. Katanga Express

7. Lubumbashi Air Service

8. Pegassus Aviation

9. Sion Airlines

10. Trace Congo Aviation.

Hip! Hip! Uhuru?

Au Kenya, le président Uhuru Kenyatta annonce une réduction de 20% de son salaire, de celui du vice-président et 10% en moins pour les ministres afin de réduire le coût des salaires dans le secteur public. Il souhaite aussi limiter les voyages à l'étranger à ceux qui sont essentiels. Une démarche rare, dans un pays où les députés sont parmi les mieux payés au monde.

altLe président a, dans un discours vendredi clôturant la retraite des membres du gouvernement souhaité «que d'autres suivent cet exemple». Un groupe de députés a annoncé vouloir mobiliser leurs pairs pour déclarer une baisse de leurs salaires.

Une tâche ardue, car les députés kényans sont parmi les mieux payés au monde et se sont rendus célèbres pour leur détermination à le rester. L'année dernière, ils votaient une loi pour s'opposer à une réduction de près de 40%, provoquant une levée de boucliers dans le pays qui les avait contraints moyennant des avantages financiers à revenir en arrière.

Selon un rapport de l'institut kényan de recherche et d'analyse des politiques publiques publié l'année dernière, le poids des salaires du secteur public ne cesse d'augmenter. Depuis 2012, il représente 12% du produit intérieur brut. Mais le même rapport souligne également les disparités énormes entre les revenus en haut de la hiérarchie et les salaires de base.

Depuis un an, les grèves dans le secteur public se multiplient, des infirmières et des enseignants, pour réclamer des augmentations. Un employé est payé 98 fois moins qu'un grand patron.

La décision du président Kenyatta, dont la famille est l'une des plus riches du continent, a été qualifiée de populiste par l'opposition. Celle-ci estime que le plus urgent est de supprimer la corruption et de baisser le coût de la vie pour la population.

Récemment, une controverse a éclaté concernant l'opacité d'un appel d'offres pour construire un chemin de fer entre Nairobi et Mombasa. Certains activistes estimant qu'il pourrait s'agir du plus gros scandale de corruption de tous les temps.