TIME: Les 10 Africains les plus influents au monde - Africa Nouvelles

ÉVÉNEMENTS

Top Africains!

Chaque année le très respecté hebdomadaire américain Time choisit les cent personnalités les plus influentes de l'année, tous domaines confondus. Traditionnellement, elles sont présentées dans les pages du magazine par d'autres personnalités. Le magazine vient de publier sa liste pour 2014, sur laquelle figurent 10 Africains. Cette liste est divisée en quatre catégories: titans, leaders, artistes et pionniers (cette appellation distingue les personnalités œuvrant pour la paix dans des contextes difficiles).

altNgozi Okonjo-Iweala, présentée par Bono (leader)

Le chanteur du groupe U2 salue le combat de la ministre des Finances nigériane contre la corruption, pour l'égalité, le développement de la culture et de l'éducation. Les deux personnalités ont eu l'occasion de se rencontrer et de travailler ensemble sur les Objectifs du millénaire pour le développement. Bono décrit celle que l'on surnomme la dame de fer comme une femme joyeuse, au sens de l'humour et « férocement intelligente ».

Thuli Madonsela, par Lamido Sanusi (leader)

L'ex-gouverneur de la banque centrale du Nigeria rend hommage au courage et au patriotisme de cette avocate et médiatrice de la République sud-africaine. Thuli Madonsela dénonce la corruption qui touche l'Afrique du Sud et s'est récemment attaquée au président Jacob Zuma en l'accusant de détournement de fonds publics.

Ory Okolloh, par Esther Dyson (leader)

«Dans la mesure où l'intégrité et le courage d'Ory reflètent la société de l'Afrique, nous devons tous nous lever et applaudir», écrit Esther Dyson à propos de la cyberactiviste kenyane et ex-directrice de la stratégie Afrique de Google.

L'imam Omar Kobine Layama, l'archevêque Dieudonné Nzapalainga et le révérend Nicolas Guérékoyame-Gbangou, par Jim Walis (pionniers)

Le président de la Communauté Islamique de Centrafrique, l'archevêque de Bangui et le chef de l'Église Evangélique Centrafricaine sont pour le théologien Jim Walis «trois hommes [qui] travaillent sans relâche pour la paix afin de maintenir l'unité dans leur pays».

Aliko Dangote, par Bill Gates (titan)

L'homme le plus riche du monde a choisi l'homme le plus riche d'Afrique. Bill Gates loue le leadership, la ténacité et l'efficacité du milliardaire nigérian, notamment dans son combat pour éradiquer la polio.

Binyavanga Wainaina, par Chimamanda Ngozi Adichie (artiste)

Le 18 janvier, ce célèbre auteur kenyan a défié la législation condamnant l'homosexualité dans plusieurs états du continent, en publiant une lettre ouverte intitulée "Je suis homosexuel, maman". Ainsi, «Binyavanga a démystifié, humanisé l'homosexualité et amorcé une conversation nécessaire», écrit à son sujet l'auteur nigérien Chimamanda Ngozi Adichie.

Sister Rosemary Nyirumbe, par Forest Whitaker (pionnier)

Depuis 30 ans, cette religieuse ougandaise développe des programmes d'alphabétisation et d'éducation pour les femmes victimes de violences, viols et agressions sexuelles en Ouganda. Forest Whitaker écrit à son sujet: «Les traumatismes qu'elle guérit sont insondables, mais la portée de son amour est sans bornes pour les filles qui ont été enrôlées de force comme enfants soldats. Sœur Rosemary a le pouvoir de raviver une lumière brillante dans les yeux depuis longtemps vides».

Abdul Fattah el-Sisi, par Ayman Mohyeldin (leader)

Considéré comme «le futur homme fort de l'Égypte» par le magazine américain, surnommé le «Lion d'Égypte» par ses sympathisants, Abdul Fattah el-Sissi est l'homme qui a destitué Mohamed Morsi en juillet 2013, et actuellement la personnalité politique la plus populaire en Égypte, candidat favori à l'élection présidentielle de 2014.