Variétès - Africa Nouvelles

Le zimbabwéen Wendall Parson est un homme riche!
Il s'appelle Wendall Parson, il a 23 ans et c'est désormais un héros dans son pays. Ce Zimbwabwéen est en effet l'heureux vainqueur de l'émission de télé réalité «Big Brother Africa» cette année, une émission très populaire sur le continent depuis 2003.

Parson, 23 ans, a gagné le premier de 200.000 dollars pour avoir remporté la finale de Big Brother, au côté de la top-model nigériane Karen Igho.

Dans ce programme de téléréalité, diffusé pour la première fois aux Pays-Bas il y a 10 ans, un groupe de personnes doit vivre ensemble dans une maison isolée de l'extérieur mais filmée continuellement par des caméras de télévision. Les candidats sont en compétition pour gagner une somme d'argent importante et soumis au vote du public.

 

Lors de son retour à Hararé, le jeune homme a été accueilli comme une véritable star. Cette victoire lui a aussi valu un déjeuner et un généreux chèque de la part du président Robert Mugabé.

En plus de 200 000 dollars gagnés lors de l'émission, Wendall, premier Zimbabwéen à gagner, a reçu du président Mugabe un bonus de 50 000 dollars. Une somme réunie grâce à des dons de chefs d'entreprise du pays selon le chef de l'Etat. Une somme énorme alors que d'après les dernières données de la Banque mondiale, 72% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté au Zimbabwe...


Un somme de 10.000 dollars a également été remise à Vimbai Mutinhiri, un autre participant au show télévisé.

"Je ne sais pas ce qui s’est passé dans cette maison. Les 91 jours sont faits pour tester votre capacité et votre force. Et vous avez démontré la force intellectuelle que vous avez", a dit Mugabe, parlant du programme de téléréalité.

L’année passée, Mugabe avait remis une somme de 300.000 dollars de compensation à Munyaradzi Chidzonga, le responsable du programme de téléréalité, après que des fans avaient déclaré qu’il avait été injustement renvoyé. Mugabe a affirmé que les sommes ont été données par des directeurs d’entreprises locales.

"Je suis ici et fier d’etre Zimbabwéen. Nous sommes un grand peuple", a déclaré Wendall Parson.

 

S. Mabialaa

 

"Jamais usé du botox!", raconte la star hollywoodienne Megan Fox qui a mis ses photos sur le web.

Face aux médisances l'accusant d'avoir retouché les traits de son visage à l'aide du botox, la star hollywoodienne Megan Fox (25 ans) a décidé que la meilleure façon de démentir les mauvaises langues est de publier quatre photos en premier plan, avec des expressions qui seraient impossible à une nana qui utilise le botox.

Sur sa page Facebook, elle a donc posté un album photo au titre bizzarre: "Things you can't do with your face when you have botox" (en français:  "Des trucs qu'on ne peut faire avec le visage quand on a utilisé le botox"). Ce qui a déchainé une marée de commentaires.

Une poignée de poses suffiront-elles à convaincre ses fans? Et surtout devant toute cette beauté, cela ne représente-t-il pas un détail insignifiant?

Selon l'actrice, les photos devraient prouver sa totale naturalité.

De nombreux fans dans tout le monde entier ont apprécié les insolites clichés: des millers de commentaires positifs dont diverses propositions de mariage et des appréciations de tous genres.

Même si chez certains, plus que dissiper tout doute, les photos incriminées n'ont fait qu'en créer d'autres.

Ce n'est toutefois pas le cas pour le grand styliste italien Giorgio Armani qui , botox ou non, s'en fiche totalement et la choisit comme testimonial de toutes ses campagnes publicitaires.

Milton Kwami

 

"Miss Italie dans le Monde 2011" vient de l'Amazonie et elle a 25 ans.

Reggio Calbria - 06 juillet 2011 - Née à Bahia Salvado, au Brésil, en 1986, la nouvelle "Miss Italie dans le Monde", Silvia Novais, présente des mesures époustouflantes, doublées d'une beauté tout à fait méditerranéenne. Elle fait 1m77 et est de peau noire, tout comme d'ailleurs sa longue chevelure et ses yeux.

 

Elle est diplômée en éducation physique et travaille de temps à autre comme mannequin dans la ville de San Paolo, au Brésil.

La nouvelle Miss (qui n'a jamais mis pied en Italie) a remercié tous ceux qui l'ont votée, lui permettant ainsi de réaliser son rêve, celui de participer au prestigieux concours de beauté de "Miss Italie dans le Monde", afin de connaitre directement l'histoire et la culture de son pays d'origine: ses arrières grands-parents sont en effet originaires de Firenze.

 

Silvia, qui est une nana simple et solaire, a obtenu un large consensus, tant de la part du jury qualifié (composé de l'acteur français Gérard Depardieu, Davide Liotti, Kaspar Capparoni, Carlo Conti et du champion européen de saut en longueur, Andrew Howe) que de celle de tant de gens qui lui ont manifesté leur préférence, à travers le vote domicile.

Il y avait au total 40 concurrentes, provenant de tours les continents, qui ont mis le pâquet sur la passerelle, entre deux défilés, pour arriver à conquérir autant le jury que le public à domicile.

Les première et seconde dauphines sont respectivement Valentina Di Paola (Miss Argentine) ed Iride Fontana (Miss Espagne).

Pleinement satisfaite de l'excellente réussite de la manifestation, qui est entièrement dédiée aux beautés d'origine italiennes à travers le monde, la Patronne de "Miss Italie", Patrizia Mirigliani,  a tenu à remercier la Junte régionale de Reggio Calabria et les Calabrais, pour leur disponibilité et l'accueil réservé à tout le staff de l'organisation et aux concurrentes.

 

Ndèye Fatou Seck